Flash Info septembre 2018

 


  

 

 

 

 

                     20 rue Gambetta, 17000 La Rochelle -Tél. : 05 46 41 26 03

 

Au sommaire :   Editorial 

                              La vie de l’association

                              Matériels adaptés - Innovations

                              Accessibilité 

                              Chronique sociale  et juridique

                              Culture – Loisirs

                              Santé des yeux

 

EDITO  -  Canne blanche ou canne jaune ?

 

Dans cet édito de rentrée de septembre 2018, je vous invite humblement à une réflexion sur le port de la canne blanche, notamment concernant les déficients visuels qui ont encore un peu de vue et qui sont confrontés à un véritable dilemme.

Dans notre association, j’entends beaucoup de témoignages douloureux de personnes malvoyantes (donc pas aveugles) qui sont obligées d’utiliser la canne blanche. La très grande majorité d’entre elles sont confrontées à la suspicion, la perplexité à peine voilée, quelquefois même à de l’agressivité ou du rejet de la part de ceux qui les côtoient ! Moi-même, je me débats avec ce problème. Un jour, alors que je me déplaçais avec assurance dans une rue de La Rochelle, je fus fortement invectivé par un homme qui me criait dessus devant des gens médusés ou interloqués : « Vous trichez ! Vous n’êtes pas aveugle ! ». A la suite de cette invective fort décourageante, j’en ai conclu que « la canne blanche est « le » problème pour les malvoyants » ! Par chance, j’ai rencontré une déficiente visuelle dans le même cas que moi et qui se déplace avec une canne jaune ! Et là, le problème est abordé dans une toute autre perspective ! Le regard des gens est étonné plutôt  que méprisant ! Adopter la canne jaune serait donc une expérience plutôt positive pour les déficients visuels qui ont encore de la vue et une certaine autonomie dans leurs déplacements.

Il ne s’agit pas de nous désolidariser des non-voyants, mais reconnaissons franchement que la problématique n’est pas la même, et les besoins totalement différents. Un non-voyant n’est pas un malvoyant, et vice versa.  Un malvoyant a davantage conscience du regard des autres sur lui-même qu’un aveugle. Si les gens jugent qu’un malvoyant qui se déplace avec une canne blanche est un tricheur, il se pourrait que leur regard change si la  canne était jaune.  En Belgique, ceux qui expérimentent les deux formes de canne ont un vécu différent et surtout une identification qui permet de faciliter la vie des déficients visuels.

Ainsi, cette piste ne pourrait-elle pas être expérimentée en France ? Les déficients visuels ne pourraient-ils pas  adopter une canne jaune et commencer à en retirer les bienfaits dans leur quotidien ? Affaire à suivre donc !

A tous, je vous souhaite une bonne rentrée et, ce, dans la bonne humeur, l’optimisme et la combativité.

Serge LACOTTE, président du Comité AVH17

 

 

La vie de l’association

 

 

SUR L’AGENDA DU COMITE

 

          Secteur de LA ROCHELLE

Jeudi 20 septembre à partir de 18h30 : Soirée « Papote » dans local du Comité.

Mardi 25 septembre à 10h : Réunion « communication ».

Mardi 9 octobre à partir de 18h : Réunion d’information et d’échanges.

Mercredi 17 Octobre : Rencontre avec handi’lettante (Conseil Départemental).

Jeudi 18 octobre à partir de 18h30 : Soirée « Papote » dans local du Comité.

Samedi 20 Octobre : Marche nationale pour la vue.

Jeudi 25 octobre à 15h : Atelier « mémoire » dans le local du comité.

Jeudi 8 novembre (après-midi) : Sortie avec la L.P.O (Cf. article ci-dessous)

Mardi 13 novembre à 14h30 : Réunion avec A.E.C.G.A.O (Ecole des chiens-

                                                     guides d’aveugles de l’Ouest  - d’Angers.

                                 A partir de 18h : réunion d’information et d’échanges

Mercredi 14 Novembre : Journée Diabète (Forum Encan) à La Rochelle. 

Jeudi 15 novembre à partir de 18h30 : Soirée « Papote » dans local du Comité.

Jeudi 22 novembre à 15h : Atelier « mémoire ».

Vendredi 23 novembre : Visite du grand port maritime de La Rochelle.

Jeudi 6 décembre : Intervention auprès des agents d’accueil de la CDC Oléron.

Jeudi 13 décembre à 15h : « Atelier mémoire ».

Les jeudis à 10h30 : Atelier de conversation anglaise

 Entre Octobre et décembre : 6 interventions à Sup de Co (Hôtellerie/Tourisme)

 

Secteur de SAINTES :

Mercredi 10 Octobre à 14h30 : Réunion amicale salle de la Recluse à Saintes.

Mercredi 14 novembre 14h30 : Réunion amicale salle de la Recluse à Saintes

Mercredi 5 décembre à 15h30 : réunion amicale Cafétéria Super U à Saintes.

 

Secteur de SURGERES :

Vendredi 12 octobre à 14h30  : Réunion amicale à l’O.F.A.S.

Vendredi 9 novembre à 14h30 : Réunion amicale à l’O.F.A.S.

Début décembre : « Bien vivre pour les jeunes de plus de 50 ans » avec la M.S.A.

Vendredi 14 décembre 14h30 : Réunion amicale à l’O.F.A.S.    

 

 

 

NOUVELLE GOUVERNANCE NATIONALE DE L’A.V.H.

 

Le conseil d’administration de l’A.V.H, qui s’est tenu à l’issue de l’Assemblée Générale du 6 juin 2018, a élu Gabriel de NOMAZY en qualité de président.
Gabriel de Nomazy a fait sa carrière dans l’Armée de l’Air, puis a poursuivi dans l’enseignement supérieur où il a notamment été directeur général de l’École Polytechnique.
          Après avoir développé le comité des Yvelines comme président pendant onze ans, il a rejoint le bureau en qualité de vice-président de l’A.V.H.

          Les membres du conseil d’administration à l'issue de cette Assemblée Générale  ont  remercié  vivement  Gérard  Colliot   pour  son engagement profond et

fidèle au service de notre association.

          Lors de sa réunion du 28 juin 2018, le conseil d’administration  a élu les autres membres du bureau qui se compose désormais comme suit :

- Gabriel de Nomazy, président ;

- Pierre Duchet-Suchaux, déficient visuel, secrétaire général ;

- Alain Bourdelat, trésorier ;

- Louis Le Mière, déficient visuel, vice-président, en charge  des comités ;

- Pierre Ciolfi, déficient visuel, vice-président, accessibilité et adjoint au responsable de la coordination des comités. (Source : V.H. Infos juillet 2018)

 

 

EN OCTOBRE ON MARCHE POUR LA VUE !

         

          Depuis plus de 20 ans, « la Marche Pour La Vue » organisée par l’association I.R.R.P,  est une manifestation solidaire se déroulant tous les ans à Bessèges (Gard). Depuis 2016, elle est devenue une manifestation nationale pour sensibiliser à la déficience visuelle  et  aider la recherche   à vaincre les maladies rétiniennes.

          En 2017, la Marche nationale a été organisée dans 50 villes et villages de France, a réuni plus de 3 000 marcheurs et a permis de récolter  50 000€ qui ont pu être reversés à la Recherche ».

          En 2018, notre comité a décidé de s’associer à cette belle initiative. Il vous donne rendez-vous  le samedi 20 octobre  sur la plage des Minimes à LA ROCHELLE, que vous soyez voyants, malvoyants ou non voyants. Afin de s’adapter aux capacités de chacun, 2 parcours sur le sentier littoral (un familial et un moyen) vous seront proposés :

- 14h30 : De la plage des Minimes à la Plage d’Aytré et retour (9,5 km).

- 15h : De la plage des Minimes à l’allée des droits de l’homme et retour (5,2km) 

Inscriptions auprès du Comité ouverte à tous ceux, voyants et déficients visuels, qui acceptent de  verser 5 € au minimum (remise d’un tee-shirt à partir de 10 € - délivrance d’un reçu fiscal pour un don supérieur à 10 €.). S’inscrire par téléphone au 05 46 41 26 03 ou par mail comite.larochelle@avh.asso.fr.

Lors de l’inscription les personnes aveugles ou malvoyantes sont invitées à nous faire savoir si elles viendront ou non avec un(e) guide voyant et si elles ont besoin ou non d’un transport pour rejoindre le lieu du rendez-vous.

 

ACTIONS DE SENSIBILISATION A LA DEFICIENCE VISUELLE

         

L’inclusion sociale des personnes déficientes visuelles ne passe pas seulement par la reconnaissance de leurs droits et la mise en  accessibilité des lieux et des espaces publics. Elle repose aussi sur une amélioration de leurs relations avec les voyants. Malgré leur bonne volonté, ces derniers sont souvent démunis et ne savent pas toujours quelle conduite tenir avec les personnes aveugles et malvoyantes. C’est la raison pour laquelle notre association,  bénéficiaire  désormais d’un agrément de formateur, multiplie les actions de formation. Plusieurs rendez-vous sont d’ores et déjà programmés d’ici la fin de l’année avec :

                    - Les étudiants en hôtellerie tourisme de Sup de Co. (6 interventions dont 2 en anglais)

                    - Des agents d’accueil de la C.D.C Oléron

                    - Des chefs d’entreprises réunis par Cap Emploi à l’occasion de la semaine de l’emploi des personnes handicapées.

 

PERMANENCE  à SAINT JEAN-D’ANGELY 

           

A compter de cette rentrée notre comité se propose d’assurer une permanence mensuelle à Saint d’Angély. Celle-ci se tiendra le dernier mercredi de chaque mois de 10h00 à 12h30 et de 14h00 à 16h00 dans les locaux de la Délégation Territoriale, 10 rue Audouin Dubreuil 17400 ST JEAN D’ANGELY

Nous remercions la D.E.T.A. S  le Clic De Saint d’Angély, pour l’aide qu’ils nous apportent dans la mise en place de cette permanence.

Objectifs de  ce rendez-vous mensuel : être davantage à l’écoute des personnes déficientes visuelles de ce secteur et constituer, si possible, sur place une petite équipe capable de représenter le comité.

           

PARTAGE D’EXPERIENCE 

 

          L’une de nos amies, atteinte d’une choriorétinopathie de type birdshot, souhaiterait pouvoir entrer en contact  avec une personne   souffrant de la même pathologie qu’elle.

          Si tel est votre cas, nous vous invitons à vous signaler à  l’accueil du comité. Nous vous communiquerons  ses coordonnées pour vous permettre d’avoir un échange avec elle. Merci par avance.

 

COURS DE YOGA

 

          Animés par Anne ou Franck JOURNO, Ils ont lieu tous les jeudis  de 13h30 à 14h30 dans le local du comité.

Tarif : 10 € la séance – Nombre de places limité à 10/12 personnes.

Pour plus de renseignements s’adresser à Cédric THEVENON : 06 77 312 68 28.

 

 

ABONNEMENT/DON AUX INFORMATIONS DU COMITE

 

Le budget du comité reste de plus en plus difficile à équilibrer en l’absence de cotisation et dans un contexte de très vive compétition pour l’obtention des dons. Pour compenser la diminution des ressources liées à la baisse des subventions publiques, nous sommes contraints désormais de facturer les actions de formation (Braille, Nouvelles technologies, sensibilisation à la déficience visuelle).

          Nos frais de fonctionnement continuent d’augmenter avec le développement de nos services. Ainsi depuis 2 ans nous  avons fait de réels efforts pour vous donner des informations fiables et régulières. Mais cette politique de communication a un coût. (Matériel bureautique, CD, papier, enveloppes,…) C’est pourquoi nous sollicitons  votre aide aujourd’hui.

Plutôt que de fixer un prix d’abonnement – il pourrait être de l’ordre de 15 €. –  nous préférons vous laisser libres du montant de votre don. Au-delà d’un versement de 10 €, nous  vous adresserons un reçu fiscal pour vous permettre de bénéficier d’une réduction d’impôt de 66%. 

          Nous comptons sur vous pour nous aider à maintenir une information de qualité !   Merci par avance de votre soutien.

 

 

Matériels adaptés - Innovations

 

MATERIELS ADAPTES

 

  • LE COLORINO : Colorino

C’est un   détecteur de couleurs sonore associé à un détecteur de luminosité. Il est extrêmement aisé à manipuler : il suffit de poser  le capteur du Colorino sur la surface souhaitée et de presser une touche.  Il vous indique vocalement la couleur de la surface. Il distingue plus de 150 couleurs différentes.

En appuyant sur la seconde touche, vous enclenchez le détecteur de luminosité. Le signal sonore émis varie en fonction de l'intensité lumineuse ambiante de l'aigu au grave. Il différencie plus de 10000 tons. Garantie : 1 an - Prix : 175 €.

 

  • SURLUNETTES :  

Dotées de 4 verres (dont 2 latéraux), elles  assurent une réduction de 99% de l'éblouissement par reflets ainsi qu'une protection solaire efficace face aux rayons ultraviolets UVA et UVB. Elles filtrent la lumière bleue. Elles s’ajustent sur n’importe quelle monture de prescription.

lunettes verres jauneEquipées de verres jaunes,  elles transmettent 40% de la lumière et améliore la netteté.   Elles conviennent pour la DMLA, l'atrophie du nerf optique, la rétinite pigmentaire. Prix 48 €.

lunettes verres gris

          - Equipées de verres gris, elles transmettent 21% de la lumière et respectent les couleurs dans toutes les conditions de luminosité. Elles conviennent pour lutter contre l'éblouissement, pour le glaucome, et la cataracte.  Prix 48 €.

 

  • TELEPHONE PORTABLE GEEMARC CL8500 Telephone portable CL8500

C’est un téléphone amplifié, facile d’utilisation spécialement conçu pour les séniors, les personnes malentendantes et/ou déficientes visuelles (Compatible avec les aides auditives, volume sonore extra fort, flash lumineux de sonnerie, larges touches, annonce vocale de l’appelant). Doté de 5 numéros programmables et d’un bouton pour lancer un appel d’urgence, il est également équipé d’un appareil photo.

Garantie 2 ans – Prix : 99 €.

 

 

  • TELEPHONE PORTABLE VOCALISE MINIVISION

          téléphone portable minivision Pensé pour les personnes souhaitant l’essentiel des fonctions, l’interface et l’ergonomie de MiniVision apportent une prise en mains confortable et intuitive :

• Clavier doté de touches séparées et contrastées,
• Joystick central de navigation comportant la touche de validation OK en son milieu,
• Touches dédiées pour appeler, raccrocher, Menu et retour en arrière,
• Taille de l’affichage de l’écran et contrastes ajustables,
• Synthèse et dictée vocales embarquées.
          L’écran d’accueil de MiniVision regroupe les informations principales avec un accès direct à l’heure, la date, aux appels en absence et aux SMS non-lus.
          MiniVision adopte une liste de fonctions volontairement épurées offrant véritablement l’essentiel : Téléphone, SMS, Contacts, Alarme, Agenda, Calculatrice, Radio FM, Détecteur de couleurs, Réglages, Touche SOS.

            La synthèse vocale embarquée permet de vocaliser tous les éléments présents à l’écran.           Prix : 369€ TTC – garantie 2 ans

 

  • CANNE DE SIGNALISATION : canne de signalisation

Cette canne blanche pliante, ultra fine,  est composée de six éléments en fibre de carbone ce qui lui donne une certaine légèreté. Elle existe en 1m, 1,20m et 1,30m.

A noter qu’elle est exclusivement destinée à signaler la déficience visuelle de la personne qui la porte. Elle ne peut en aucun cas être utilisée comme une canne de locomotion avec notamment des mouvements de balayage.  Prix : 44 €

 

 

  • Pour chacun de ces matériels  et d’autres, n’hésitez pas à nous demander la documentation complète, y compris par téléphone ou par mail. Nous vous ferons parvenir une fiche-produit détaillée.

 

A VENDRE D’OCCASION :

         

Matériel ORCAM (Myreader 1.5 Essilor) : Aide électronique nomade pour lunettes à destination des personnes déficientes visuelles

Permet de reconnaitre et lire ce que la personne malvoyante pointe avec son doigt.

            Date d’achat 4.01.2018 – Prix neuf : 2990 € - Prix de vente à débattre.

S’adresser à Monsieur BOILEDIEU    06 808 738 52

 

 

 

« LE COMPTOIR DES SOLUTIONS »

 

En ligne depuis le 18 mai dernier, le Comptoir des Solutions est le 1er site de référencement des innovations au service des personnes en situation de handicap. Portée par l'association du même nom, cette plateforme   a pour objectif de mettre en lumière les innovations en faveur du handicap qui ne cessent de s’accélérer et paraissent plus qu’encourageantes pour l’avenir. Elle recense les projets et start-up à impact positif dans le domaine du handicap. Près de 200 projets y sont référencés
 Adresse de cette plateforme gratuite et accessible : www.comptoirdessolutions.org (source : V.H.Infos juin 2018

                                                                        

         Accessibilité

 

LE WEB ACCESSIBLE À TOUS S’APPELLE LE LOCALISATEUR !

 

Le Localisateur est un logiciel agrégateur d’informations accessible depuis un PC ou un Mac, un smartphone ou une tablette, mis au point par Philippe Léon, ingénieur Java/ J2EE et expert accessiWeb chez IBM. À l’origine de cet outil innovant, il y a donc un homme, un besoin personnel, une idée et l’envie de partager avec le plus grand nombre. Concrètement, le Localisateur va récupérer et synthétiser les informations figurant dans une page d’un site internet donné… Il va ensuite les restituer dans une nouvelle présentation, plus synthétique et, surtout, accessible.

Un processus en 4 temps : 

• Il filtre les éléments inutiles et perturbants (menus, publicités, liens…) pour ne se concentrer que sur l’essentiel.

• Il structure les contenus via une arborescence simplifiée en moins de cinq niveaux.

• Il les rend accessibles par le choix de textes et de contrastes améliorant la lisibilité, sans aucune image.

• Il vocalise l’information via une synthèse vocale de haute qualité.

En téléchargement gratuit sur : www.localisateur.org (Source : bulletin Fondation AVH)

 

 

RESTAURANTS EQUIPES DE CARTE SONORE A LA ROCHELLE

 

          Notre comité s’est associé à la jeune chambre économique de La Rochelle pour faire la promotion de la carte sonore.

          Vous trouverez ci-dessous les noms des restaurants de La Rochelle  qui ont fait l’effort de s’en équiper :

- La Crêperie des halles, 1 rue des cloutiers à La Rochelle.

- L’Entrepôt, restaurant cabaret spectacle 3 rue augustin Fresnel à Périgny.

- Le Manzio, bar, brasserie, pizza, 22 rue de la scierie à La Rochelle.

          Merci de nous aider à le faire savoir autour de vous. N’hésitez pas en outre à nous communiquer les  noms des établissements que vous souhaiteriez voir faire l’acquisition de cet outil. Nous ne manquerons pas de prendre contact avec eux.

 

CANIDEA

 

Fondée en 2015, CANIDEA est la première organisation à réunir sur le thème des chiens d'aide aux personnes des associations aux activités diverses, notamment de médiation et d’assistance. Le terme de chien d’aide à la personne réunit les chiens guides, les chiens d’assistance et les chiens de médiation.

Outre l’accompagnement et le développement de ses membres, CANIDEA propose un appui sur des questions de réglementation dans un contexte où les textes ne sont pas encore adaptés et stabilisés du fait de la nouveauté du secteur. Elle a mis en place un transfert d’expertise scientifique et technique, grâce à un conseil scientifique et technique de haute qualité et une capacité d’élaboration de protocoles d’activités sous forme de recommandations.

En parallèle de ces différents chantiers, CANIDEA organisera fin 2018 un colloque ouvert au public sur le thème « Chiens guides et d’assistance et chiens de médiation : enjeux, promesses et défis pour la décennie à venir ». Bien que jeune dans le paysage associatif, CANIDEA a donc déjà lancé une dynamique collective dont le moteur est le bien-être des personnes handicapées. (Source : Bulletin du CFPSAA avril 2018)

 

 

 Chronique sociale et juridique

 

EVALUEZ VOS DROITS A 28 AIDES SOCIALES

 

Pour évaluer vos doits en moins de 7 mn rendez-vous à cette adresse :

                                          https://mes-aides.gouv.fr/
Ce questionnaire en ligne simple vous donnera un montant mensuel pour chaque prestation et vous donnera accès aux démarches.

 

REVALORISATION DE L’ALLOCATION ADULTES HANDICAPES (A.A.H)

 

Le montant maximal de l'A.A.H, actuellement de 819 € devrait  être porté à 860 € le 1er novembre 2018.

 

PROTECTION DES DONNEES PERSONNELLES

 

Le règlement européen pour la protection des données personnelles (R.G.P.D.) nous impose de protéger autant que faire se peut les données à caractère personnel dont nous disposons.

Sachez que vous pouvez accéder à tout moment aux renseignements qui vous concernent et qui ont été rentrés avec votre accord dans notre base de données.

Nous nous engageons à les corriger, voire à les supprimer,  sur votre demande dans un délai maximum de 7 jours et   à ne  communiquer  aucune information personnelle à un tiers sans votre autorisation.

 

 

CARTE DE MOBILITE INCLUSION

 

Rappel : Elle est délivrée par l’imprimerie nationale sur décision de la M.D.P.H.

La mention « invalidité » est attribuée à toute personne dont le taux d’incapacité permanente est au moins de 80 % ou qui a été classée en invalidité dans la 3ème catégorie. La mention « invalidité » peut  être complétée par la sous-mention    « Besoin d’accompagnement » ou « Besoin d’accompagnement - cécité » lorsque  la vision centrale de la personne handicapée est inférieure à un 20e de la normale. Il convient d’être vigilant sur les termes de la sous-mention. On n’est pas à l’abri d’une erreur comme nous l’a signalé l’une de nos amies.

 

 

PONT DE RE : CARTE DE LIBRE CIRCULATION

 

            Les personnes titulaires d’une carte d’invalidité dont le taux d’incapacité est d’au moins 80% peuvent bénéficier du passage gratuit au péage du pont de Ré.

          Imprimé à retirer à l’accueil du péage  (Tél. 05 46 00 51 10). La carte est valable 4 ans à compter du jour de sa délivrance.

          Si votre carte de mobilité inclusion vous a été délivrée pour 5 ans vous devez refaire une demande de la carte de libre circulation pour 1 an au bout de 4 ans.

 

SIGNALEMENT EN LIGNE D’UNE FRAUDE A LA CARTE BANCAIRE

 
            Vous êtes victime d’une fraude à la carte bancaire ? Sachez que grâce à PERCEVAL, vous pouvez désormais signaler le détournement de vos données bancaires directement en ligne.

Créée par la Gendarmerie nationale, Perceval est une plateforme électronique  qui permet de faciliter :
   - vos démarches en cas de vol des données de votre carte bancaire : vous  n'avez pas à vous déplacer en brigade de gendarmerie ou en commissariat pour signaler la fraude dont vous avez été victime ;
  - le remboursement des sommes dérobées ;
  - la lutte  contre  les  auteurs  de  ces  infractions  bancaires  (collecte,  analyse  et recoupement du renseignement criminel à l'échelle nationale).

 

TROIS CONSEILS POUR DECROCHER UN NOUVEL EMPLOI

           

Consultant en gestion et formateur professionnel  et  né avec une déficience visuelle, Jasper Ebels  s’est fixé comme objectif d’aider les personnes handicapées à réussir dans le monde professionnel.

          Obtenir un nouvel emploi peut être une tâche décourageante, surtout quand on est déficient(e) visuel(le). Voici selon lui 3 recommandations importantes  pour faciliter votre candidature à un nouvel emploi et augmenter vos chances de succès :

 

  1. Réfléchissez à vos forces et vos faiblesses :

 

Bien des gens cherchent un emploi en fonction de ce qu’ils pensent qu’ils aimeraient faire. Cela n’est pas toujours facile à déterminer, surtout pour quelqu’un qui n’a pas d’expérience et n’a jamais occupé un emploi en particulier. C’est pourquoi je conseille aux gens de commencer par réfléchir à leurs forces et faiblesses. Vous pouvez le faire vous-même en dressant deux listes : « Choses pour lesquelles je suis doué(e) » et « Choses pour lesquelles je ne suis pas doué(e) » et complétez-les au fur et à mesure que vous avancez dans la vie. Avoir une connaissance de base de vos forces et faiblesses vous aidera à trouver un emploi dans lequel vous pourrez réussir.

Il est essentiel de bien comprendre ses forces et ses faiblesses quand on vit avec une déficience. Votre handicap peut vous imposer des limites strictes quant au type d’emploi que vous pouvez occuper. En tant que déficient visuel, je sais par exemple que je ne serai jamais pilote d’hélicoptère. En revanche, votre handicap peut vous procurer des atouts supplémentaires. De nombreuses personnes déficientes visuelles déclarent ainsi avoir une meilleure mémoire que leurs pairs voyants.

 

  1. Ne mentionnez pas votre handicap à l’avance :

 

L’une des questions les plus fréquemment posées est la suivante : « Dois-je indiquer mon handicap dans ma lettre de motivation ou mon CV ? La réponse à cette question est presque toujours « non ! » à moins que votre invalidité ne soit un atout pour décrocher le poste.

La lettre de motivation et le CV sont les outils à travers lesquels vous montrez à un employeur pourquoi vous êtes la personne idéale pour le poste. Les personnes non handicapées ont elles aussi des faiblesses, mais elles ne les indiquent pas dans leur CV ou leur lettre de motivation. Il n’y a donc pas de raison que vous le fassiez. Les employeurs peuvent avoir des préjugés envers les personnes handicapées. Ce n’est généralement pas par malveillance, mais plutôt par méconnaissance de leurs capacités. En indiquant votre handicap dans votre CV ou votre lettre, vous risquez d’essuyer un refus fondé uniquement sur des préjugés.

Il est conseillé de mentionner votre handicap dans votre CV ou votre lettre de motivation dans un seul cas : lorsque l’employeur recherche spécifiquement une personne ayant votre handicap particulier, ou bien lorsque vous savez que votre situation de handicap sera clairement un atout pour le poste (….)

 

3. Présentez votre handicap avec clarté   lors de l’entretien d’embauche :

 

Vous n’avez donc pas signalé votre handicap dans votre lettre de motivation ou votre CV et vous avez passé la première étape de candidature. Vous voilà convié(e) à un entretien d’embauche. Félicitations ! Est-ce le moment de paniquer ? Absolument pas. Respirez profondément et réfléchissez à la façon dont vous voulez aborder la question de votre handicap lors de l’entretien. Voici quelques conseils...

Le plus important, c’est de comprendre que vous devez aider l’employeur à saisir la nature de votre handicap et ses conséquences pour l’emploi que vous sollicitez. En principe, l’employeur remarquera votre handicap durant l’entretien et vous posera des questions à ce sujet. Si ce n’est pas le cas, prenez l’initiative et abordez le sujet. Expliquez de façon claire et concise en quoi consiste votre handicap, sans entrer dans un long historique médical. Ensuite, expliquez à l’employeur quelles conséquences cela pourrait avoir sur le travail en question, puis montrez-lui que vous avez déjà réfléchi à des solutions possibles. Expliquez-lui clairement que vous voulez rechercher des solutions ensemble si nécessaire.

Le dernier point important à comprendre, c’est que les employeurs ne se contentent pas d’embaucher le candidat qu’ils jugent le plus compétent. Ils recrutent aussi des personnes avec lesquelles ils ont envie de travailler ! De nombreux employeurs n’ont pas l’habitude de côtoyer des personnes handicapées. Cela peut être un peu déroutant pour eux la première fois. Montrez-leur simplement que vous êtes une personne normale, comme eux. Essayez d’établir un contact humain. Vos chances de succès n’en seront que meilleures. (Source : Louis braille été 2018)

 

 

Culture Loisirs

 

 

« DINOSAURES, LES GEANTS DU VIGNOBLE » 

 

          « Dinosaures, les géants du vignoble », c’est le titre de l’exposition proposée actuellement par le Muséum d’Histoire Naturelle de La Rochelle, un voyage temporel de 140 millions d’années dans le passé.

Au Jurassique, la Charente était au bord de la mer ! Les fossiles de dinosaures, crocodiles, tortues, mammifères témoignent de cet incroyable passé.

La prochaine visite guidée pour les personnes  déficientes visuelles et intitulée « Attention dino ! » aura lieu le dimanche 30 septembre à 15h.

Tarif : 3 euros + billet d’entrée (pour rappel l’entrée au Muséum est gratuite sur présentation d’une carte d’invalidité et à leur accompagnateur)

Sur inscription : Tél. 05 46 41 18 25 (nombre de place limitée).

 

SORTIE AVEC LA L.P.O DANS LE MARAIS D’YVES

 

          La Ligue de Protection des Oiseaux a fait des efforts ces derniers mois pour améliorer l’accueil des personnes déficientes sur ses différents sites de Charente-Maritime.

          Afin de tester les différents outils qu’elle a mis au point, elle nous propose de participer gratuitement à une visite du marais d’Yves le Jeudi 8 novembre prochain dans l’après-midi. Les personnes intéressées par cette sortie sont invitées à s’inscrire dès maintenant  et au plus tard avant le 24 octobre auprès du comité en vue de l’organisation du co-voiturage.

 

LA SEMAINE BLEUE

 

          C’est la semaine des  retraités et personnes âgées. Elle a lieu cette année du 8 au 14 octobre 2018. De  nombreuses animations sont proposées près de chez vous sur le thème « Pour une société plus respectueuse de la planète : agissons ensemble ». N’hésitez pas à nous demander le Flyer réalisé par le Clic Vals de Saintonge. Pour tous renseignements et inscriptions téléphoner au : 05 46 26 29 59.

 

L’EXCEPTION DU DROIT D’AUTEUR

 

En application de l’arrêté du 7 mars 2018,  relatif à l’exception du droit d’auteur, l’A.V.H a obtenu un agrément valable 5 ans. Celui-ci a 2 effets principaux :

  • D’une part, il  donne à notre médiathèque l’accès à un public beaucoup plus large.
  • D’autre part, dans le cadre de la mutualisation des collections,  il  lui permet de récupérer sur un serveur hébergé par la BNF les documents adaptés par d’autres structures.

En résumé, ce nouvel agrément devrait accroître significativement aussi bien le nombre d’utilisateurs des services de notre médiathèque nationale que le nombre de documents adaptés. (Source : Bulletin des comités)

 

L’OFFRE DE LIVRES ADAPTES PROGRESSE….

 

Le Traité de Marrakech, adopté en 2013 par l’Organisation Mondiale pour la Propriété Intellectuelle, autorise la circulation transfrontalière des livres adaptés aux personnes handicapées. En permettant aux bibliothèques spécialisées de mutualiser leur travail, ce traité élargit considérablement l’offre de lecture mis à la disposition des personnes aveugles et malvoyantes.

La bibliothèque Tiflolibros en Argentine en est un bon exemple. Elle met à disposition plus de 50000 titres de livres accessibles pour les personnes handicapées visuelles et les institutions pour les aveugles dans toute la région Amérique Latine. C’est la toute première bibliothèque numérique pour les aveugles dans la région où de nombreux pays ont ratifié le Traité de Marrakech.

Et qu’en est-il en France ?

L’Union Européenne a ratifié le traité de Marrakech le 18 janvier dernier. Pour pouvoir s’appliquer à la France, la directive de ratification doit être transposée en droit national, ce qui sera fait au plus tard le 10 octobre 2018. Ainsi, à partir de cette date, la Médiathèque Valentin Haüy pourra échanger des livres avec toutes les bibliothèques spécialisées en Europe et dans tous les pays signataires.

 

 

« TOUTE LA LUMIERE QUE NOUS NE POUVONS VOIR »

 

C’est le titre du roman d’Anthony Doerr, disponible à la médiathèque, au format Daisy sur CD ou sur Éole (lu en voix humaine ou par Manon), ainsi qu’en braille numérique téléchargeable ou sur papier en braille abrégé. (Prix Pulitzer-Fiction 2015.)

Résumé : Magnifiquement écrit, captivant de bout en bout, il nous entraîne, du Paris de l’Occupation à l’effervescence de la Libération, dans le sillage de deux héros dont la guerre va bouleverser l’existence : Marie-Laure, une jeune aveugle, réfugiée avec son père à Saint-Malo, et Werner, un orphelin, véritable génie des transmissions électromagnétiques, dont les talents sont exploités par la Wehrmacht pour briser la Résistance.

En entrecroisant avec une maîtrise éblouissante le destin de ces deux personnages, ennemis malgré eux, dans le décor crépusculaire d’une ville pilonnée par les bombes, Anthony Doerr dessine une fresque d’une beauté envoûtante. Bien plus qu’un roman sur la guerre, Toute la lumière que nous ne pouvons voir est une réflexion profonde sur le destin et la condition humaine. La preuve que même les heures les plus sombres ne pourront parvenir à détruire la beauté du monde.

 

LA RENTREE LITTERAIRE N’ATTEND QUE VOUS !

 

Les auteurs les plus en vogue comme François Bégaudeau, Laurence Cossé, Eric Fottorino, Serge Joncour, Maylis de Kerangal et Yasmina Khadra et bien d'autres sont de retour : leurs romans font partie des livres clés à lire cette année. Pour la 5ème année consécutive, la Médiathèque Valentin Haüy met à votre disposition les titres tant espérés des amoureux des livres ! Ne manquez pas de consulter sa gazette pour y retrouver les titres phares de la rentrée…

 

 

VACANCES ADAPTEES AU SENEGAL

 

            Il reste des places pour le voyage de découverte du Sénégal adapté aux personnes déficientes visuelles qui aura lieu du lundi 21 au mardi 29 janvier 2019.

Le voyage au Sénégal débutera à Dakar, puis se poursuivra dans les villages de pêcheurs du Sine Saloum, les marais salants de Fatick, le désert de Lompoul, la brousse sahélienne, le Lac Rose et l’île de Gorée. 

Parmi les temps forts du voyage, les vacanciers pourront faire l'expérience unique d'une nuit en Bivouac dans le désert saharien. A Lompoul les voyageurs seront accueillis dans une famille africaine pour partager leur quotidien et découvrir un autre mode de vie. Une  journée nature sera consacrée au célèbre Lac Rose et à l'aire marine protégée de Keur Bamboung. Enfin, une rencontre avec les acteurs de la solidarité sera organisée pour comprendre le rôle de ces organisations sur place.

Pour 1600 euros, le voyage comprend le transport aérien Paris Dakar, l'hébergement en chambre double, la pension complète, les visites et transports locaux, l'assurance annulation, un guide accompagnateur pour deux déficients visuels. Ne sont pas compris les boissons et les pourboires. Un supplément de 200€ sera demandé pour toute personne désirant une chambre individuelle.

          Pour tous renseignements complémentaires et inscription :

Tél. : 01 44 49 25 25 (Les lundi et jeudi après-midi) sejourvacances@avh.asso.fr

 

Santé des yeux

 

DANGERS POUR LES YEUX

                       

Le site du syndicat national des ophtalmologistes de France attire notre attention sur plusieurs dangers qui menacent les yeux :

  • Les régimes alimentaires végétaux stricts : Ils sont dangereux pour la santé et la vue. Un article récent "Blindness in a Strict Vegan" rapporte un cas dramatique. Un jeune végétalien de 33 ans est devenu aveugle par carence vitaminique car son alimentation n'était pas assez diversifiée. Contrairement aux végétariens qui incorporent dans leur alimentation des oeufs, du lait, du beurre et du miel, les végétaliens ne consomment aucun produit animal.. Ce patient suivait le régime depuis l'âge de 20 ans sans supplément vitaminique. L'examen ophtalmologique montra une quasi cécité due à une neuropathie optique bilatérale.
  • Les poils de chenilles : Au printemps de nombreuses chenilles apparaissent dans les arbres, dans les régions du sud de la France. Les personnes ont l'habitude d'aller enlever ces sortes de 'cocons' ou bien de couper les branches qui les portent. Il y a un danger certains pour les yeux. Le système de défense de ces animaux consiste à projeter dans l'atmosphère des poils urticariants très efficaces. Sur la peau cela provoque des rougeurs et un prurit important.

Quand un ou plusieurs poils pénètrent dans la cornée, on assiste à une inflammation très sévère de l'oeil qui devient rouge, douloureux, photophobe. L'ophtalmologiste a beaucoup de mal à retirer ces poils qui ont une forme de harpons et qui pénètrent toujours plus profond dans la cornée. Ils peuvent se retrouver dans la chambre antérieure.

Le traitement doit être précoce et associe des collyres anti-inflammatoires, antibiotiques et souvent une corticothérapie locale. L'évolution sera surveillée régulièrement pour être sûr que la situation ne tourne pas à la catastrophe. Petit à petit l'inflammation diminue et l'oeil retrouve un aspect normal, mais les poils inclus dans le stroma cornéen sont toujours là.

  • Les pointers lasers

Un rapport de la Commission de la Sécurité des Consommateurs daté de juin 1999 met en garde le public contre les pointeurs lasers avec lesquels il ne faut jamais viser les yeux. Il y a un risque certain de trouble visuel temporaire ou définitif, sans possibilité de traitement. (….)

La loi doit évoluer et interdire tout laser qui puisse entraîner des lésions oculaires. Actuellement s'applique le texte de juillet 1994 sous la norme NF EN 60825-1.

La littérature retrouve plusieurs cas de patients qui ont perdu définitivement une bonne acuité visuelle de l'oeil qui a fixé le rayon laser. Cela a entraîné un scotome et une lésion rétinienne bien visible sur l'angiographie fluorescéinique.

  • Le tabagisme

L'étude POLA menée à Sète (France) à montré une incidence du tabagisme sur l'existence d'une dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA). Cette étude de 2196 personnes montra une augmentation nette du risque principalement chez les patients qui fumaient depuis plus de 20 ans. De plus le risque reste augmenté, même 20 ans après l'arrêt du tabac ! Cette étude confirma donc la nocivité du tabac sur la rétine.  (Source : Syndicat national des ophtalmologistes de France)

 

  š š š š š š š š š š š š š š š š š š š š š š š š š š š š š š š š š š

 

Responsable de la publication : Serge LACOTTE, Président du Comité A.V.H. 17.

Tél. 05 46 41 26 03 – comite.larochelle@avh.asso.fr – site internet : http// : larochelle.avh.asso.fr

Saintes et Rochefort : 06 64 87 03 98 - Surgères : 06 64 03 89 32 - Royan :  05 46 41 26 03.

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

                     20 rue Gambetta, 17000 La Rochelle -Tél. : 05 46 41 26 03

 

Au sommaire :   Editorial 

                              La vie de l’association

                              Matériels adaptés - Innovations

                              Accessibilité 

                              Chronique sociale  et juridique

                              Culture – Loisirs

                              Santé des yeux

 

EDITO  -  Canne blanche ou canne jaune ?

 

Dans cet édito de rentrée de septembre 2018, je vous invite humblement à une réflexion sur le port de la canne blanche, notamment concernant les déficients visuels qui ont encore un peu de vue et qui sont confrontés à un véritable dilemme.

Dans notre association, j’entends beaucoup de témoignages douloureux de personnes malvoyantes (donc pas aveugles) qui sont obligées d’utiliser la canne blanche. La très grande majorité d’entre elles sont confrontées à la suspicion, la perplexité à peine voilée, quelquefois même à de l’agressivité ou du rejet de la part de ceux qui les côtoient ! Moi-même, je me débats avec ce problème. Un jour, alors que je me déplaçais avec assurance dans une rue de La Rochelle, je fus fortement invectivé par un homme qui me criait dessus devant des gens médusés ou interloqués : « Vous trichez ! Vous n’êtes pas aveugle ! ». A la suite de cette invective fort décourageante, j’en ai conclu que « la canne blanche est « le » problème pour les malvoyants » ! Par chance, j’ai rencontré une déficiente visuelle dans le même cas que moi et qui se déplace avec une canne jaune ! Et là, le problème est abordé dans une toute autre perspective ! Le regard des gens est étonné plutôt  que méprisant ! Adopter la canne jaune serait donc une expérience plutôt positive pour les déficients visuels qui ont encore de la vue et une certaine autonomie dans leurs déplacements.

Il ne s’agit pas de nous désolidariser des non-voyants, mais reconnaissons franchement que la problématique n’est pas la même, et les besoins totalement différents. Un non-voyant n’est pas un malvoyant, et vice versa.  Un malvoyant a davantage conscience du regard des autres sur lui-même qu’un aveugle. Si les gens jugent qu’un malvoyant qui se déplace avec une canne blanche est un tricheur, il se pourrait que leur regard change si la  canne était jaune.  En Belgique, ceux qui expérimentent les deux formes de canne ont un vécu différent et surtout une identification qui permet de faciliter la vie des déficients visuels.

Ainsi, cette piste ne pourrait-elle pas être expérimentée en France ? Les déficients visuels ne pourraient-ils pas  adopter une canne jaune et commencer à en retirer les bienfaits dans leur quotidien ? Affaire à suivre donc !

A tous, je vous souhaite une bonne rentrée et, ce, dans la bonne humeur, l’optimisme et la combativité.

Serge LACOTTE, président du Comité AVH17

 

 

La vie de l’association

 

 

SUR L’AGENDA DU COMITE

 

          Secteur de LA ROCHELLE

Jeudi 20 septembre à partir de 18h30 : Soirée « Papote » dans local du Comité.

Mardi 25 septembre à 10h : Réunion « communication ».

Mardi 9 octobre à partir de 18h : Réunion d’information et d’échanges.

Mercredi 17 Octobre : Rencontre avec handi’lettante (Conseil Départemental).

Jeudi 18 octobre à partir de 18h30 : Soirée « Papote » dans local du Comité.

Samedi 20 Octobre : Marche nationale pour la vue.

Jeudi 25 octobre à 15h : Atelier « mémoire » dans le local du comité.

Jeudi 8 novembre (après-midi) : Sortie avec la L.P.O (Cf. article ci-dessous)

Mardi 13 novembre à 14h30 : Réunion avec A.E.C.G.A.O (Ecole des chiens-

                                                     guides d’aveugles de l’Ouest  - d’Angers.

                                 A partir de 18h : réunion d’information et d’échanges

Mercredi 14 Novembre : Journée Diabète (Forum Encan) à La Rochelle. 

Jeudi 15 novembre à partir de 18h30 : Soirée « Papote » dans local du Comité.

Jeudi 22 novembre à 15h : Atelier « mémoire ».

Vendredi 23 novembre : Visite du grand port maritime de La Rochelle.

Jeudi 6 décembre : Intervention auprès des agents d’accueil de la CDC Oléron.

Jeudi 13 décembre à 15h : « Atelier mémoire ».

Les jeudis à 10h30 : Atelier de conversation anglaise

 Entre Octobre et décembre : 6 interventions à Sup de Co (Hôtellerie/Tourisme)

 

Secteur de SAINTES :

Mercredi 10 Octobre à 14h30 : Réunion amicale salle de la Recluse à Saintes.

Mercredi 14 novembre 14h30 : Réunion amicale salle de la Recluse à Saintes

Mercredi 5 décembre à 15h30 : réunion amicale Cafétéria Super U à Saintes.

 

Secteur de SURGERES :

Vendredi 12 octobre à 14h30  : Réunion amicale à l’O.F.A.S.

Vendredi 9 novembre à 14h30 : Réunion amicale à l’O.F.A.S.

Début décembre : « Bien vivre pour les jeunes de plus de 50 ans » avec la M.S.A.

Vendredi 14 décembre 14h30 : Réunion amicale à l’O.F.A.S.    

 

 

 

NOUVELLE GOUVERNANCE NATIONALE DE L’A.V.H.

 

Le conseil d’administration de l’A.V.H, qui s’est tenu à l’issue de l’Assemblée Générale du 6 juin 2018, a élu Gabriel de NOMAZY en qualité de président.
Gabriel de Nomazy a fait sa carrière dans l’Armée de l’Air, puis a poursuivi dans l’enseignement supérieur où il a notamment été directeur général de l’École Polytechnique.
          Après avoir développé le comité des Yvelines comme président pendant onze ans, il a rejoint le bureau en qualité de vice-président de l’A.V.H.

          Les membres du conseil d’administration à l'issue de cette Assemblée Générale  ont  remercié  vivement  Gérard  Colliot   pour  son engagement profond et

fidèle au service de notre association.

          Lors de sa réunion du 28 juin 2018, le conseil d’administration  a élu les autres membres du bureau qui se compose désormais comme suit :

- Gabriel de Nomazy, président ;

- Pierre Duchet-Suchaux, déficient visuel, secrétaire général ;

- Alain Bourdelat, trésorier ;

- Louis Le Mière, déficient visuel, vice-président, en charge  des comités ;

- Pierre Ciolfi, déficient visuel, vice-président, accessibilité et adjoint au responsable de la coordination des comités. (Source : V.H. Infos juillet 2018)

 

 

EN OCTOBRE ON MARCHE POUR LA VUE !

         

          Depuis plus de 20 ans, « la Marche Pour La Vue » organisée par l’association I.R.R.P,  est une manifestation solidaire se déroulant tous les ans à Bessèges (Gard). Depuis 2016, elle est devenue une manifestation nationale pour sensibiliser à la déficience visuelle  et  aider la recherche   à vaincre les maladies rétiniennes.

          En 2017, la Marche nationale a été organisée dans 50 villes et villages de France, a réuni plus de 3 000 marcheurs et a permis de récolter  50 000€ qui ont pu être reversés à la Recherche ».

          En 2018, notre comité a décidé de s’associer à cette belle initiative. Il vous donne rendez-vous  le samedi 20 octobre  sur la plage des Minimes à LA ROCHELLE, que vous soyez voyants, malvoyants ou non voyants. Afin de s’adapter aux capacités de chacun, 2 parcours sur le sentier littoral (un familial et un moyen) vous seront proposés :

- 14h30 : De la plage des Minimes à la Plage d’Aytré et retour (9,5 km).

- 15h : De la plage des Minimes à l’allée des droits de l’homme et retour (5,2km) 

Inscriptions auprès du Comité ouverte à tous ceux, voyants et déficients visuels, qui acceptent de  verser 5 € au minimum (remise d’un tee-shirt à partir de 10 € - délivrance d’un reçu fiscal pour un don supérieur à 10 €.). S’inscrire par téléphone au 05 46 41 26 03 ou par mail comite.larochelle@avh.asso.fr.

Lors de l’inscription les personnes aveugles ou malvoyantes sont invitées à nous faire savoir si elles viendront ou non avec un(e) guide voyant et si elles ont besoin ou non d’un transport pour rejoindre le lieu du rendez-vous.

 

ACTIONS DE SENSIBILISATION A LA DEFICIENCE VISUELLE

         

L’inclusion sociale des personnes déficientes visuelles ne passe pas seulement par la reconnaissance de leurs droits et la mise en  accessibilité des lieux et des espaces publics. Elle repose aussi sur une amélioration de leurs relations avec les voyants. Malgré leur bonne volonté, ces derniers sont souvent démunis et ne savent pas toujours quelle conduite tenir avec les personnes aveugles et malvoyantes. C’est la raison pour laquelle notre association,  bénéficiaire  désormais d’un agrément de formateur, multiplie les actions de formation. Plusieurs rendez-vous sont d’ores et déjà programmés d’ici la fin de l’année avec :

                    - Les étudiants en hôtellerie tourisme de Sup de Co. (6 interventions dont 2 en anglais)

                    - Des agents d’accueil de la C.D.C Oléron

                    - Des chefs d’entreprises réunis par Cap Emploi à l’occasion de la semaine de l’emploi des personnes handicapées.

 

PERMANENCE  à SAINT JEAN-D’ANGELY 

           

A compter de cette rentrée notre comité se propose d’assurer une permanence mensuelle à Saint d’Angély. Celle-ci se tiendra le dernier mercredi de chaque mois de 10h00 à 12h30 et de 14h00 à 16h00 dans les locaux de la Délégation Territoriale, 10 rue Audouin Dubreuil 17400 ST JEAN D’ANGELY

Nous remercions la D.E.T.A. S  le Clic De Saint d’Angély, pour l’aide qu’ils nous apportent dans la mise en place de cette permanence.

Objectifs de  ce rendez-vous mensuel : être davantage à l’écoute des personnes déficientes visuelles de ce secteur et constituer, si possible, sur place une petite équipe capable de représenter le comité.

           

PARTAGE D’EXPERIENCE 

 

          L’une de nos amies, atteinte d’une choriorétinopathie de type birdshot, souhaiterait pouvoir entrer en contact  avec une personne   souffrant de la même pathologie qu’elle.

          Si tel est votre cas, nous vous invitons à vous signaler à  l’accueil du comité. Nous vous communiquerons  ses coordonnées pour vous permettre d’avoir un échange avec elle. Merci par avance.

 

COURS DE YOGA

 

          Animés par Anne ou Franck JOURNO, Ils ont lieu tous les jeudis  de 13h30 à 14h30 dans le local du comité.

Tarif : 10 € la séance – Nombre de places limité à 10/12 personnes.

Pour plus de renseignements s’adresser à Cédric THEVENON : 06 77 312 68 28.

 

 

ABONNEMENT/DON AUX INFORMATIONS DU COMITE

 

Le budget du comité reste de plus en plus difficile à équilibrer en l’absence de cotisation et dans un contexte de très vive compétition pour l’obtention des dons. Pour compenser la diminution des ressources liées à la baisse des subventions publiques, nous sommes contraints désormais de facturer les actions de formation (Braille, Nouvelles technologies, sensibilisation à la déficience visuelle).

          Nos frais de fonctionnement continuent d’augmenter avec le développement de nos services. Ainsi depuis 2 ans nous  avons fait de réels efforts pour vous donner des informations fiables et régulières. Mais cette politique de communication a un coût. (Matériel bureautique, CD, papier, enveloppes,…) C’est pourquoi nous sollicitons  votre aide aujourd’hui.

Plutôt que de fixer un prix d’abonnement – il pourrait être de l’ordre de 15 €. –  nous préférons vous laisser libres du montant de votre don. Au-delà d’un versement de 10 €, nous  vous adresserons un reçu fiscal pour vous permettre de bénéficier d’une réduction d’impôt de 66%. 

          Nous comptons sur vous pour nous aider à maintenir une information de qualité !   Merci par avance de votre soutien.

 

 

Matériels adaptés - Innovations

 

MATERIELS ADAPTES

 

  • LE COLORINO :

C’est un   détecteur de couleurs sonore associé à un détecteur de luminosité. Il est extrêmement aisé à manipuler : il suffit de poser  le capteur du Colorino sur la surface souhaitée et de presser une touche.  Il vous indique vocalement la couleur de la surface. Il distingue plus de 150 couleurs différentes.

En appuyant sur la seconde touche, vous enclenchez le détecteur de luminosité. Le signal sonore émis varie en fonction de l'intensité lumineuse ambiante de l'aigu au grave. Il différencie plus de 10000 tons. Garantie : 1 an - Prix : 175 €.

 

  • SURLUNETTES : 

Dotées de 4 verres (dont 2 latéraux), elles  assurent une réduction de 99% de l'éblouissement par reflets ainsi qu'une protection solaire efficace face aux rayons ultraviolets UVA et UVB. Elles filtrent la lumière bleue. Elles s’ajustent sur n’importe quelle monture de prescription.

- Equipées de verres jaunes,  elles transmettent 40% de la lumière et améliore la netteté.   Elles conviennent pour la DMLA, l'atrophie du nerf optique, la rétinite pigmentaire. Prix 48 €.

          - Equipées de verres gris, elles transmettent 21% de la lumière et respectent les couleurs dans toutes les conditions de luminosité. Elles conviennent pour lutter contre l'éblouissement, pour le glaucome, et la cataracte.  Prix 48 €.

 

 

  • TELEPHONE PORTABLE GEEMARC CL8500 

C’est un téléphone amplifié, facile d’utilisation spécialement conçu pour les séniors, les personnes malentendantes et/ou déficientes visuelles (Compatible avec les aides auditives, volume sonore extra fort, flash lumineux de sonnerie, larges touches, annonce vocale de l’appelant). Doté de 5 numéros programmables et d’un bouton pour lancer un appel d’urgence, il est également équipé d’un appareil photo.

Garantie 2 ans – Prix : 99 €.

 

  • TELEPHONE PORTABLE VOCALISE MINIVISION

          Pensé pour les personnes souhaitant l’essentiel des fonctions, l’interface et l’ergonomie de MiniVision apportent une prise en mains confortable et intuitive :
• Clavier doté de touches séparées et contrastées,
• Joystick central de navigation comportant la touche de validation OK en son milieu,
• Touches dédiées pour appeler, raccrocher, Menu et retour en arrière,
• Taille de l’affichage de l’écran et contrastes ajustables,
• Synthèse et dictée vocales embarquées.
          L’écran d’accueil de MiniVision regroupe les informations principales avec un accès direct à l’heure, la date, aux appels en absence et aux SMS non-lus.
          MiniVision adopte une liste de fonctions volontairement épurées offrant véritablement l’essentiel : Téléphone, SMS, Contacts, Alarme, Agenda, Calculatrice, Radio FM, Détecteur de couleurs, Réglages, Touche SOS.

            La synthèse vocale embarquée permet de vocaliser tous les éléments présents à l’écran.           Prix : 369€ TTC – garantie 2 ans

 

 

  • CANNE DE SIGNALISATION :

Cette canne blanche pliante, ultra fine,  est composée de six éléments en fibre de carbone ce qui lui donne une certaine légèreté. Elle existe en 1m, 1,20m et 1,30m.

A noter qu’elle est exclusivement destinée à signaler la déficience visuelle de la personne qui la porte. Elle ne peut en aucun cas être utilisée comme une canne de locomotion avec notamment des mouvements de balayage.  Prix : 44 €

 

  • Pour chacun de ces matériels  et d’autres, n’hésitez pas à nous demander la documentation complète, y compris par téléphone ou par mail. Nous vous ferons parvenir une fiche-produit détaillée.

 

A VENDRE D’OCCASION :

         

Matériel ORCAM (Myreader 1.5 Essilor) : Aide électronique nomade pour lunettes à destination des personnes déficientes visuelles

Permet de reconnaitre et lire ce que la personne malvoyante pointe avec son doigt.

            Date d’achat 4.01.2018 – Prix neuf : 2990 € - Prix de vente à débattre.

S’adresser à Monsieur BOILEDIEU    06 808 738 52

 

 

 

« LE COMPTOIR DES SOLUTIONS »

 

En ligne depuis le 18 mai dernier, le Comptoir des Solutions est le 1er site de référencement des innovations au service des personnes en situation de handicap. Portée par l'association du même nom, cette plateforme   a pour objectif de mettre en lumière les innovations en faveur du handicap qui ne cessent de s’accélérer et paraissent plus qu’encourageantes pour l’avenir. Elle recense les projets et start-up à impact positif dans le domaine du handicap. Près de 200 projets y sont référencés
 Adresse de cette plateforme gratuite et accessible : www.comptoirdessolutions.org

                                                                                        (Source : V.H. Infos juin 2018)

         

 

Accessibilité

 

LE WEB ACCESSIBLE À TOUS S’APPELLE LE LOCALISATEUR !

 

Le Localisateur est un logiciel agrégateur d’informations accessible depuis un PC ou un Mac, un smartphone ou une tablette, mis au point par Philippe Léon, ingénieur Java/ J2EE et expert accessiWeb chez IBM. À l’origine de cet outil innovant, il y a donc un homme, un besoin personnel, une idée et l’envie de partager avec le plus grand nombre. Concrètement, le Localisateur va récupérer et synthétiser les informations figurant dans une page d’un site internet donné… Il va ensuite les restituer dans une nouvelle présentation, plus synthétique et, surtout, accessible.

Un processus en 4 temps : 

• Il filtre les éléments inutiles et perturbants (menus, publicités, liens…) pour ne se concentrer que sur l’essentiel.

• Il structure les contenus via une arborescence simplifiée en moins de cinq niveaux.

• Il les rend accessibles par le choix de textes et de contrastes améliorant la lisibilité, sans aucune image.

• Il vocalise l’information via une synthèse vocale de haute qualité.

En téléchargement gratuit sur : www.localisateur.org (Source : bulletin Fondation AVH)

 

 

RESTAURANTS EQUIPES DE CARTE SONORE A LA ROCHELLE

 

          Notre comité s’est associé à la jeune chambre économique de La Rochelle pour faire la promotion de la carte sonore.

          Vous trouverez ci-dessous les noms des restaurants de La Rochelle  qui ont fait l’effort de s’en équiper :

- La Crêperie des halles, 1 rue des cloutiers à La Rochelle.

- L’Entrepôt, restaurant cabaret spectacle 3 rue augustin Fresnel à Périgny.

- Le Manzio, bar, brasserie, pizza, 22 rue de la scierie à La Rochelle.

          Merci de nous aider à le faire savoir autour de vous. N’hésitez pas en outre à nous communiquer les  noms des établissements que vous souhaiteriez voir faire l’acquisition de cet outil. Nous ne manquerons pas de prendre contact avec eux.

 

CANIDEA

 

Fondée en 2015, CANIDEA est la première organisation à réunir sur le thème des chiens d'aide aux personnes des associations aux activités diverses, notamment de médiation et d’assistance. Le terme de chien d’aide à la personne réunit les chiens guides, les chiens d’assistance et les chiens de médiation.

Outre l’accompagnement et le développement de ses membres, CANIDEA propose un appui sur des questions de réglementation dans un contexte où les textes ne sont pas encore adaptés et stabilisés du fait de la nouveauté du secteur. Elle a mis en place un transfert d’expertise scientifique et technique, grâce à un conseil scientifique et technique de haute qualité et une capacité d’élaboration de protocoles d’activités sous forme de recommandations.

En parallèle de ces différents chantiers, CANIDEA organisera fin 2018 un colloque ouvert au public sur le thème « Chiens guides et d’assistance et chiens de médiation : enjeux, promesses et défis pour la décennie à venir ». Bien que jeune dans le paysage associatif, CANIDEA a donc déjà lancé une dynamique collective dont le moteur est le bien-être des personnes handicapées. (Source : Bulletin du CFPSAA avril 2018)

 

 

 Chronique sociale et juridique

 

EVALUEZ VOS DROITS A 28 AIDES SOCIALES

 

Pour évaluer vos doits en moins de 7 mn rendez-vous à cette adresse :

                                          https://mes-aides.gouv.fr/
Ce questionnaire en ligne simple vous donnera un montant mensuel pour chaque prestation et vous donnera accès aux démarches.

 

REVALORISATION DE L’ALLOCATION ADULTES HANDICAPES (A.A.H)

 

Le montant maximal de l'A.A.H, actuellement de 819 € devrait  être porté à 860 € le 1er novembre 2018.

 

PROTECTION DES DONNEES PERSONNELLES

 

Le règlement européen pour la protection des données personnelles (R.G.P.D.) nous impose de protéger autant que faire se peut les données à caractère personnel dont nous disposons.

Sachez que vous pouvez accéder à tout moment aux renseignements qui vous concernent et qui ont été rentrés avec votre accord dans notre base de données.

Nous nous engageons à les corriger, voire à les supprimer,  sur votre demande dans un délai maximum de 7 jours et   à ne  communiquer  aucune information personnelle à un tiers sans votre autorisation.

 

 

CARTE DE MOBILITE INCLUSION

 

Rappel : Elle est délivrée par l’imprimerie nationale sur décision de la M.D.P.H.

La mention « invalidité » est attribuée à toute personne dont le taux d’incapacité permanente est au moins de 80 % ou qui a été classée en invalidité dans la 3ème catégorie. La mention « invalidité » peut  être complétée par la sous-mention    « Besoin d’accompagnement » ou « Besoin d’accompagnement - cécité » lorsque  la vision centrale de la personne handicapée est inférieure à un 20e de la normale. Il convient d’être vigilant sur les termes de la sous-mention. On n’est pas à l’abri d’une erreur comme nous l’a signalé l’une de nos amies.

 

 

PONT DE RE : CARTE DE LIBRE CIRCULATION

 

            Les personnes titulaires d’une carte d’invalidité dont le taux d’incapacité est d’au moins 80% peuvent bénéficier du passage gratuit au péage du pont de Ré.

          Imprimé à retirer à l’accueil du péage  (Tél. 05 46 00 51 10). La carte est valable 4 ans à compter du jour de sa délivrance.

          Si votre carte de mobilité inclusion vous a été délivrée pour 5 ans vous devez refaire une demande de la carte de libre circulation pour 1 an au bout de 4 ans.

 

SIGNALEMENT EN LIGNE D’UNE FRAUDE A LA CARTE BANCAIRE

 
            Vous êtes victime d’une fraude à la carte bancaire ? Sachez que grâce à PERCEVAL, vous pouvez désormais signaler le détournement de vos données bancaires directement en ligne.

Créée par la Gendarmerie nationale, Perceval est une plateforme électronique  qui permet de faciliter :
   - vos démarches en cas de vol des données de votre carte bancaire : vous  n'avez pas à vous déplacer en brigade de gendarmerie ou en commissariat pour signaler la fraude dont vous avez été victime ;
  - le remboursement des sommes dérobées ;
  - la lutte  contre  les  auteurs  de  ces  infractions  bancaires  (collecte,  analyse  et recoupement du renseignement criminel à l'échelle nationale).

 

TROIS CONSEILS POUR DECROCHER UN NOUVEL EMPLOI

           

Consultant en gestion et formateur professionnel  et  né avec une déficience visuelle, Jasper Ebels  s’est fixé comme objectif d’aider les personnes handicapées à réussir dans le monde professionnel.

          Obtenir un nouvel emploi peut être une tâche décourageante, surtout quand on est déficient(e) visuel(le). Voici selon lui 3 recommandations importantes  pour faciliter votre candidature à un nouvel emploi et augmenter vos chances de succès :

 

  1. Réfléchissez à vos forces et vos faiblesses :

 

Bien des gens cherchent un emploi en fonction de ce qu’ils pensent qu’ils aimeraient faire. Cela n’est pas toujours facile à déterminer, surtout pour quelqu’un qui n’a pas d’expérience et n’a jamais occupé un emploi en particulier. C’est pourquoi je conseille aux gens de commencer par réfléchir à leurs forces et faiblesses. Vous pouvez le faire vous-même en dressant deux listes : « Choses pour lesquelles je suis doué(e) » et « Choses pour lesquelles je ne suis pas doué(e) » et complétez-les au fur et à mesure que vous avancez dans la vie. Avoir une connaissance de base de vos forces et faiblesses vous aidera à trouver un emploi dans lequel vous pourrez réussir.

Il est essentiel de bien comprendre ses forces et ses faiblesses quand on vit avec une déficience. Votre handicap peut vous imposer des limites strictes quant au type d’emploi que vous pouvez occuper. En tant que déficient visuel, je sais par exemple que je ne serai jamais pilote d’hélicoptère. En revanche, votre handicap peut vous procurer des atouts supplémentaires. De nombreuses personnes déficientes visuelles déclarent ainsi avoir une meilleure mémoire que leurs pairs voyants.

 

  1. Ne mentionnez pas votre handicap à l’avance :

 

L’une des questions les plus fréquemment posées est la suivante : « Dois-je indiquer mon handicap dans ma lettre de motivation ou mon CV ? La réponse à cette question est presque toujours « non ! » à moins que votre invalidité ne soit un atout pour décrocher le poste.

La lettre de motivation et le CV sont les outils à travers lesquels vous montrez à un employeur pourquoi vous êtes la personne idéale pour le poste. Les personnes non handicapées ont elles aussi des faiblesses, mais elles ne les indiquent pas dans leur CV ou leur lettre de motivation. Il n’y a donc pas de raison que vous le fassiez. Les employeurs peuvent avoir des préjugés envers les personnes handicapées. Ce n’est généralement pas par malveillance, mais plutôt par méconnaissance de leurs capacités. En indiquant votre handicap dans votre CV ou votre lettre, vous risquez d’essuyer un refus fondé uniquement sur des préjugés.

Il est conseillé de mentionner votre handicap dans votre CV ou votre lettre de motivation dans un seul cas : lorsque l’employeur recherche spécifiquement une personne ayant votre handicap particulier, ou bien lorsque vous savez que votre situation de handicap sera clairement un atout pour le poste (….)

 

3. Présentez votre handicap avec clarté   lors de l’entretien d’embauche :

 

Vous n’avez donc pas signalé votre handicap dans votre lettre de motivation ou votre CV et vous avez passé la première étape de candidature. Vous voilà convié(e) à un entretien d’embauche. Félicitations ! Est-ce le moment de paniquer ? Absolument pas. Respirez profondément et réfléchissez à la façon dont vous voulez aborder la question de votre handicap lors de l’entretien. Voici quelques conseils...

Le plus important, c’est de comprendre que vous devez aider l’employeur à saisir la nature de votre handicap et ses conséquences pour l’emploi que vous sollicitez. En principe, l’employeur remarquera votre handicap durant l’entretien et vous posera des questions à ce sujet. Si ce n’est pas le cas, prenez l’initiative et abordez le sujet. Expliquez de façon claire et concise en quoi consiste votre handicap, sans entrer dans un long historique médical. Ensuite, expliquez à l’employeur quelles conséquences cela pourrait avoir sur le travail en question, puis montrez-lui que vous avez déjà réfléchi à des solutions possibles. Expliquez-lui clairement que vous voulez rechercher des solutions ensemble si nécessaire.

Le dernier point important à comprendre, c’est que les employeurs ne se contentent pas d’embaucher le candidat qu’ils jugent le plus compétent. Ils recrutent aussi des personnes avec lesquelles ils ont envie de travailler ! De nombreux employeurs n’ont pas l’habitude de côtoyer des personnes handicapées. Cela peut être un peu déroutant pour eux la première fois. Montrez-leur simplement que vous êtes une personne normale, comme eux. Essayez d’établir un contact humain. Vos chances de succès n’en seront que meilleures. (Source : Louis braille été 2018)

 

 

Culture Loisirs

 

 

« DINOSAURES, LES GEANTS DU VIGNOBLE » 

 

          « Dinosaures, les géants du vignoble », c’est le titre de l’exposition proposée actuellement par le Muséum d’Histoire Naturelle de La Rochelle, un voyage temporel de 140 millions d’années dans le passé.

Au Jurassique, la Charente était au bord de la mer ! Les fossiles de dinosaures, crocodiles, tortues, mammifères témoignent de cet incroyable passé.

La prochaine visite guidée pour les personnes  déficientes visuelles et intitulée « Attention dino ! » aura lieu le dimanche 30 septembre à 15h.

Tarif : 3 euros + billet d’entrée (pour rappel l’entrée au Muséum est gratuite sur présentation d’une carte d’invalidité et à leur accompagnateur)

Sur inscription : Tél. 05 46 41 18 25 (nombre de place limitée).

 

SORTIE AVEC LA L.P.O DANS LE MARAIS D’YVES

 

          La Ligue de Protection des Oiseaux a fait des efforts ces derniers mois pour améliorer l’accueil des personnes déficientes sur ses différents sites de Charente-Maritime.

          Afin de tester les différents outils qu’elle a mis au point, elle nous propose de participer gratuitement à une visite du marais d’Yves le Jeudi 8 novembre prochain dans l’après-midi. Les personnes intéressées par cette sortie sont invitées à s’inscrire dès maintenant  et au plus tard avant le 24 octobre auprès du comité en vue de l’organisation du co-voiturage.

 

LA SEMAINE BLEUE

 

          C’est la semaine des  retraités et personnes âgées. Elle a lieu cette année du 8 au 14 octobre 2018. De  nombreuses animations sont proposées près de chez vous sur le thème « Pour une société plus respectueuse de la planète : agissons ensemble ». N’hésitez pas à nous demander le Flyer réalisé par le Clic Vals de Saintonge. Pour tous renseignements et inscriptions téléphoner au : 05 46 26 29 59.

 

L’EXCEPTION DU DROIT D’AUTEUR

 

En application de l’arrêté du 7 mars 2018,  relatif à l’exception du droit d’auteur, l’A.V.H a obtenu un agrément valable 5 ans. Celui-ci a 2 effets principaux :

  • D’une part, il  donne à notre médiathèque l’accès à un public beaucoup plus large.
  • D’autre part, dans le cadre de la mutualisation des collections,  il  lui permet de récupérer sur un serveur hébergé par la BNF les documents adaptés par d’autres structures.

En résumé, ce nouvel agrément devrait accroître significativement aussi bien le nombre d’utilisateurs des services de notre médiathèque nationale que le nombre de documents adaptés. (Source : Bulletin des comités)

 

L’OFFRE DE LIVRES ADAPTES PROGRESSE….

 

Le Traité de Marrakech, adopté en 2013 par l’Organisation Mondiale pour la Propriété Intellectuelle, autorise la circulation transfrontalière des livres adaptés aux personnes handicapées. En permettant aux bibliothèques spécialisées de mutualiser leur travail, ce traité élargit considérablement l’offre de lecture mis à la disposition des personnes aveugles et malvoyantes.

La bibliothèque Tiflolibros en Argentine en est un bon exemple. Elle met à disposition plus de 50000 titres de livres accessibles pour les personnes handicapées visuelles et les institutions pour les aveugles dans toute la région Amérique Latine. C’est la toute première bibliothèque numérique pour les aveugles dans la région où de nombreux pays ont ratifié le Traité de Marrakech.

Et qu’en est-il en France ?

L’Union Européenne a ratifié le traité de Marrakech le 18 janvier dernier. Pour pouvoir s’appliquer à la France, la directive de ratification doit être transposée en droit national, ce qui sera fait au plus tard le 10 octobre 2018. Ainsi, à partir de cette date, la Médiathèque Valentin Haüy pourra échanger des livres avec toutes les bibliothèques spécialisées en Europe et dans tous les pays signataires.

 

 

« TOUTE LA LUMIERE QUE NOUS NE POUVONS VOIR »

 

C’est le titre du roman d’Anthony Doerr, disponible à la médiathèque, au format Daisy sur CD ou sur Éole (lu en voix humaine ou par Manon), ainsi qu’en braille numérique téléchargeable ou sur papier en braille abrégé. (Prix Pulitzer-Fiction 2015.)

Résumé : Magnifiquement écrit, captivant de bout en bout, il nous entraîne, du Paris de l’Occupation à l’effervescence de la Libération, dans le sillage de deux héros dont la guerre va bouleverser l’existence : Marie-Laure, une jeune aveugle, réfugiée avec son père à Saint-Malo, et Werner, un orphelin, véritable génie des transmissions électromagnétiques, dont les talents sont exploités par la Wehrmacht pour briser la Résistance.

En entrecroisant avec une maîtrise éblouissante le destin de ces deux personnages, ennemis malgré eux, dans le décor crépusculaire d’une ville pilonnée par les bombes, Anthony Doerr dessine une fresque d’une beauté envoûtante. Bien plus qu’un roman sur la guerre, Toute la lumière que nous ne pouvons voir est une réflexion profonde sur le destin et la condition humaine. La preuve que même les heures les plus sombres ne pourront parvenir à détruire la beauté du monde.

 

LA RENTREE LITTERAIRE N’ATTEND QUE VOUS !

 

Les auteurs les plus en vogue comme François Bégaudeau, Laurence Cossé, Eric Fottorino, Serge Joncour, Maylis de Kerangal et Yasmina Khadra et bien d'autres sont de retour : leurs romans font partie des livres clés à lire cette année. Pour la 5ème année consécutive, la Médiathèque Valentin Haüy met à votre disposition les titres tant espérés des amoureux des livres ! Ne manquez pas de consulter sa gazette pour y retrouver les titres phares de la rentrée…

 

 

VACANCES ADAPTEES AU SENEGAL

 

            Il reste des places pour le voyage de découverte du Sénégal adapté aux personnes déficientes visuelles qui aura lieu du lundi 21 au mardi 29 janvier 2019.

Le voyage au Sénégal débutera à Dakar, puis se poursuivra dans les villages de pêcheurs du Sine Saloum, les marais salants de Fatick, le désert de Lompoul, la brousse sahélienne, le Lac Rose et l’île de Gorée. 

Parmi les temps forts du voyage, les vacanciers pourront faire l'expérience unique d'une nuit en Bivouac dans le désert saharien. A Lompoul les voyageurs seront accueillis dans une famille africaine pour partager leur quotidien et découvrir un autre mode de vie. Une  journée nature sera consacrée au célèbre Lac Rose et à l'aire marine protégée de Keur Bamboung. Enfin, une rencontre avec les acteurs de la solidarité sera organisée pour comprendre le rôle de ces organisations sur place.

Pour 1600 euros, le voyage comprend le transport aérien Paris Dakar, l'hébergement en chambre double, la pension complète, les visites et transports locaux, l'assurance annulation, un guide accompagnateur pour deux déficients visuels. Ne sont pas compris les boissons et les pourboires. Un supplément de 200€ sera demandé pour toute personne désirant une chambre individuelle.

          Pour tous renseignements complémentaires et inscription :

Tél. : 01 44 49 25 25 (Les lundi et jeudi après-midi) sejourvacances@avh.asso.fr

 

Santé des yeux

 

DANGERS POUR LES YEUX

                       

Le site du syndicat national des ophtalmologistes de France attire notre attention sur plusieurs dangers qui menacent les yeux :

  • Les régimes alimentaires végétaux stricts : Ils sont dangereux pour la santé et la vue. Un article récent "Blindness in a Strict Vegan" rapporte un cas dramatique. Un jeune végétalien de 33 ans est devenu aveugle par carence vitaminique car son alimentation n'était pas assez diversifiée. Contrairement aux végétariens qui incorporent dans leur alimentation des oeufs, du lait, du beurre et du miel, les végétaliens ne consomment aucun produit animal.. Ce patient suivait le régime depuis l'âge de 20 ans sans supplément vitaminique. L'examen ophtalmologique montra une quasi cécité due à une neuropathie optique bilatérale.
  • Les poils de chenilles : Au printemps de nombreuses chenilles apparaissent dans les arbres, dans les régions du sud de la France. Les personnes ont l'habitude d'aller enlever ces sortes de 'cocons' ou bien de couper les branches qui les portent. Il y a un danger certains pour les yeux. Le système de défense de ces animaux consiste à projeter dans l'atmosphère des poils urticariants très efficaces. Sur la peau cela provoque des rougeurs et un prurit important.

Quand un ou plusieurs poils pénètrent dans la cornée, on assiste à une inflammation très sévère de l'oeil qui devient rouge, douloureux, photophobe. L'ophtalmologiste a beaucoup de mal à retirer ces poils qui ont une forme de harpons et qui pénètrent toujours plus profond dans la cornée. Ils peuvent se retrouver dans la chambre antérieure.

Le traitement doit être précoce et associe des collyres anti-inflammatoires, antibiotiques et souvent une corticothérapie locale. L'évolution sera surveillée régulièrement pour être sûr que la situation ne tourne pas à la catastrophe. Petit à petit l'inflammation diminue et l'oeil retrouve un aspect normal, mais les poils inclus dans le stroma cornéen sont toujours là.

  • Les pointers lasers

Un rapport de la Commission de la Sécurité des Consommateurs daté de juin 1999 met en garde le public contre les pointeurs lasers avec lesquels il ne faut jamais viser les yeux. Il y a un risque certain de trouble visuel temporaire ou définitif, sans possibilité de traitement. (….)

La loi doit évoluer et interdire tout laser qui puisse entraîner des lésions oculaires. Actuellement s'applique le texte de juillet 1994 sous la norme NF EN 60825-1.

La littérature retrouve plusieurs cas de patients qui ont perdu définitivement une bonne acuité visuelle de l'oeil qui a fixé le rayon laser. Cela a entraîné un scotome et une lésion rétinienne bien visible sur l'angiographie fluorescéinique.

  • Le tabagisme

L'étude POLA menée à Sète (France) à montré une incidence du tabagisme sur l'existence d'une dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA). Cette étude de 2196 personnes montra une augmentation nette du risque principalement chez les patients qui fumaient depuis plus de 20 ans. De plus le risque reste augmenté, même 20 ans après l'arrêt du tabac ! Cette étude confirma donc la nocivité du tabac sur la rétine.  (Source : Syndicat national des ophtalmologistes de France)

 

  š š š š š š š š š š š š š š š š š š š š š š š š š š š š š š š š š š

 

Responsable de la publication : Serge LACOTTE, Président du Comité A.V.H. 17.

Tél. 05 46 41 26 03 – comite.larochelle@avh.asso.fr – site internet : http// : larochelle.avh.asso.fr

Saintes et Rochefort : 06 64 87 03 98 - Surgères : 06 64 03 89 32 - Royan :  05 46 41 26 03.

 

  

 

 

 

 

 

                     20 rue Gambetta, 17000 La Rochelle -Tél. : 05 46 41 26 03

 

Au sommaire :   Editorial 

                              La vie de l’association

                              Matériels adaptés - Innovations

                              Accessibilité 

                              Chronique sociale  et juridique

                              Culture – Loisirs

                              Santé des yeux

 

EDITO  -  Canne blanche ou canne jaune ?

 

Dans cet édito de rentrée de septembre 2018, je vous invite humblement à une réflexion sur le port de la canne blanche, notamment concernant les déficients visuels qui ont encore un peu de vue et qui sont confrontés à un véritable dilemme.

Dans notre association, j’entends beaucoup de témoignages douloureux de personnes malvoyantes (donc pas aveugles) qui sont obligées d’utiliser la canne blanche. La très grande majorité d’entre elles sont confrontées à la suspicion, la perplexité à peine voilée, quelquefois même à de l’agressivité ou du rejet de la part de ceux qui les côtoient ! Moi-même, je me débats avec ce problème. Un jour, alors que je me déplaçais avec assurance dans une rue de La Rochelle, je fus fortement invectivé par un homme qui me criait dessus devant des gens médusés ou interloqués : « Vous trichez ! Vous n’êtes pas aveugle ! ». A la suite de cette invective fort décourageante, j’en ai conclu que « la canne blanche est « le » problème pour les malvoyants » ! Par chance, j’ai rencontré une déficiente visuelle dans le même cas que moi et qui se déplace avec une canne jaune ! Et là, le problème est abordé dans une toute autre perspective ! Le regard des gens est étonné plutôt  que méprisant ! Adopter la canne jaune serait donc une expérience plutôt positive pour les déficients visuels qui ont encore de la vue et une certaine autonomie dans leurs déplacements.

Il ne s’agit pas de nous désolidariser des non-voyants, mais reconnaissons franchement que la problématique n’est pas la même, et les besoins totalement différents. Un non-voyant n’est pas un malvoyant, et vice versa.  Un malvoyant a davantage conscience du regard des autres sur lui-même qu’un aveugle. Si les gens jugent qu’un malvoyant qui se déplace avec une canne blanche est un tricheur, il se pourrait que leur regard change si la  canne était jaune.  En Belgique, ceux qui expérimentent les deux formes de canne ont un vécu différent et surtout une identification qui permet de faciliter la vie des déficients visuels.

Ainsi, cette piste ne pourrait-elle pas être expérimentée en France ? Les déficients visuels ne pourraient-ils pas  adopter une canne jaune et commencer à en retirer les bienfaits dans leur quotidien ? Affaire à suivre donc !

A tous, je vous souhaite une bonne rentrée et, ce, dans la bonne humeur, l’optimisme et la combativité.

Serge LACOTTE, président du Comité AVH17

 

 

La vie de l’association

 

 

SUR L’AGENDA DU COMITE

 

          Secteur de LA ROCHELLE

Jeudi 20 septembre à partir de 18h30 : Soirée « Papote » dans local du Comité.

Mardi 25 septembre à 10h : Réunion « communication ».

Mardi 9 octobre à partir de 18h : Réunion d’information et d’échanges.

Mercredi 17 Octobre : Rencontre avec handi’lettante (Conseil Départemental).

Jeudi 18 octobre à partir de 18h30 : Soirée « Papote » dans local du Comité.

Samedi 20 Octobre : Marche nationale pour la vue.

Jeudi 25 octobre à 15h : Atelier « mémoire » dans le local du comité.

Jeudi 8 novembre (après-midi) : Sortie avec la L.P.O (Cf. article ci-dessous)

Mardi 13 novembre à 14h30 : Réunion avec A.E.C.G.A.O (Ecole des chiens-

                                                     guides d’aveugles de l’Ouest  - d’Angers.

                                 A partir de 18h : réunion d’information et d’échanges

Mercredi 14 Novembre : Journée Diabète (Forum Encan) à La Rochelle. 

Jeudi 15 novembre à partir de 18h30 : Soirée « Papote » dans local du Comité.

Jeudi 22 novembre à 15h : Atelier « mémoire ».

Vendredi 23 novembre : Visite du grand port maritime de La Rochelle.

Jeudi 6 décembre : Intervention auprès des agents d’accueil de la CDC Oléron.

Jeudi 13 décembre à 15h : « Atelier mémoire ».

Les jeudis à 10h30 : Atelier de conversation anglaise

 Entre Octobre et décembre : 6 interventions à Sup de Co (Hôtellerie/Tourisme)

 

Secteur de SAINTES :

Mercredi 10 Octobre à 14h30 : Réunion amicale salle de la Recluse à Saintes.

Mercredi 14 novembre 14h30 : Réunion amicale salle de la Recluse à Saintes

Mercredi 5 décembre à 15h30 : réunion amicale Cafétéria Super U à Saintes.

 

Secteur de SURGERES :

Vendredi 12 octobre à 14h30  : Réunion amicale à l’O.F.A.S.

Vendredi 9 novembre à 14h30 : Réunion amicale à l’O.F.A.S.

Début décembre : « Bien vivre pour les jeunes de plus de 50 ans » avec la M.S.A.

Vendredi 14 décembre 14h30 : Réunion amicale à l’O.F.A.S.    

 

 

 

NOUVELLE GOUVERNANCE NATIONALE DE L’A.V.H.

 

Le conseil d’administration de l’A.V.H, qui s’est tenu à l’issue de l’Assemblée Générale du 6 juin 2018, a élu Gabriel de NOMAZY en qualité de président.
Gabriel de Nomazy a fait sa carrière dans l’Armée de l’Air, puis a poursuivi dans l’enseignement supérieur où il a notamment été directeur général de l’École Polytechnique.
          Après avoir développé le comité des Yvelines comme président pendant onze ans, il a rejoint le bureau en qualité de vice-président de l’A.V.H.

          Les membres du conseil d’administration à l'issue de cette Assemblée Générale  ont  remercié  vivement  Gérard  Colliot   pour  son engagement profond et

fidèle au service de notre association.

          Lors de sa réunion du 28 juin 2018, le conseil d’administration  a élu les autres membres du bureau qui se compose désormais comme suit :

- Gabriel de Nomazy, président ;

- Pierre Duchet-Suchaux, déficient visuel, secrétaire général ;

- Alain Bourdelat, trésorier ;

- Louis Le Mière, déficient visuel, vice-président, en charge  des comités ;

- Pierre Ciolfi, déficient visuel, vice-président, accessibilité et adjoint au responsable de la coordination des comités. (Source : V.H. Infos juillet 2018)

 

 

EN OCTOBRE ON MARCHE POUR LA VUE !

         

          Depuis plus de 20 ans, « la Marche Pour La Vue » organisée par l’association I.R.R.P,  est une manifestation solidaire se déroulant tous les ans à Bessèges (Gard). Depuis 2016, elle est devenue une manifestation nationale pour sensibiliser à la déficience visuelle  et  aider la recherche   à vaincre les maladies rétiniennes.

          En 2017, la Marche nationale a été organisée dans 50 villes et villages de France, a réuni plus de 3 000 marcheurs et a permis de récolter  50 000€ qui ont pu être reversés à la Recherche ».

          En 2018, notre comité a décidé de s’associer à cette belle initiative. Il vous donne rendez-vous  le samedi 20 octobre  sur la plage des Minimes à LA ROCHELLE, que vous soyez voyants, malvoyants ou non voyants. Afin de s’adapter aux capacités de chacun, 2 parcours sur le sentier littoral (un familial et un moyen) vous seront proposés :

- 14h30 : De la plage des Minimes à la Plage d’Aytré et retour (9,5 km).

- 15h : De la plage des Minimes à l’allée des droits de l’homme et retour (5,2km) 

Inscriptions auprès du Comité ouverte à tous ceux, voyants et déficients visuels, qui acceptent de  verser 5 € au minimum (remise d’un tee-shirt à partir de 10 € - délivrance d’un reçu fiscal pour un don supérieur à 10 €.). S’inscrire par téléphone au 05 46 41 26 03 ou par mail comite.larochelle@avh.asso.fr.

Lors de l’inscription les personnes aveugles ou malvoyantes sont invitées à nous faire savoir si elles viendront ou non avec un(e) guide voyant et si elles ont besoin ou non d’un transport pour rejoindre le lieu du rendez-vous.

 

ACTIONS DE SENSIBILISATION A LA DEFICIENCE VISUELLE

         

L’inclusion sociale des personnes déficientes visuelles ne passe pas seulement par la reconnaissance de leurs droits et la mise en  accessibilité des lieux et des espaces publics. Elle repose aussi sur une amélioration de leurs relations avec les voyants. Malgré leur bonne volonté, ces derniers sont souvent démunis et ne savent pas toujours quelle conduite tenir avec les personnes aveugles et malvoyantes. C’est la raison pour laquelle notre association,  bénéficiaire  désormais d’un agrément de formateur, multiplie les actions de formation. Plusieurs rendez-vous sont d’ores et déjà programmés d’ici la fin de l’année avec :

                    - Les étudiants en hôtellerie tourisme de Sup de Co. (6 interventions dont 2 en anglais)

                    - Des agents d’accueil de la C.D.C Oléron

                    - Des chefs d’entreprises réunis par Cap Emploi à l’occasion de la semaine de l’emploi des personnes handicapées.

 

PERMANENCE  à SAINT JEAN-D’ANGELY 

           

A compter de cette rentrée notre comité se propose d’assurer une permanence mensuelle à Saint d’Angély. Celle-ci se tiendra le dernier mercredi de chaque mois de 10h00 à 12h30 et de 14h00 à 16h00 dans les locaux de la Délégation Territoriale, 10 rue Audouin Dubreuil 17400 ST JEAN D’ANGELY

Nous remercions la D.E.T.A. S  le Clic De Saint d’Angély, pour l’aide qu’ils nous apportent dans la mise en place de cette permanence.

Objectifs de  ce rendez-vous mensuel : être davantage à l’écoute des personnes déficientes visuelles de ce secteur et constituer, si possible, sur place une petite équipe capable de représenter le comité.

           

PARTAGE D’EXPERIENCE 

 

          L’une de nos amies, atteinte d’une choriorétinopathie de type birdshot, souhaiterait pouvoir entrer en contact  avec une personne   souffrant de la même pathologie qu’elle.

          Si tel est votre cas, nous vous invitons à vous signaler à  l’accueil du comité. Nous vous communiquerons  ses coordonnées pour vous permettre d’avoir un échange avec elle. Merci par avance.

 

COURS DE YOGA

 

          Animés par Anne ou Franck JOURNO, Ils ont lieu tous les jeudis  de 13h30 à 14h30 dans le local du comité.

Tarif : 10 € la séance – Nombre de places limité à 10/12 personnes.

Pour plus de renseignements s’adresser à Cédric THEVENON : 06 77 312 68 28.

 

 

ABONNEMENT/DON AUX INFORMATIONS DU COMITE

 

Le budget du comité reste de plus en plus difficile à équilibrer en l’absence de cotisation et dans un contexte de très vive compétition pour l’obtention des dons. Pour compenser la diminution des ressources liées à la baisse des subventions publiques, nous sommes contraints désormais de facturer les actions de formation (Braille, Nouvelles technologies, sensibilisation à la déficience visuelle).

          Nos frais de fonctionnement continuent d’augmenter avec le développement de nos services. Ainsi depuis 2 ans nous  avons fait de réels efforts pour vous donner des informations fiables et régulières. Mais cette politique de communication a un coût. (Matériel bureautique, CD, papier, enveloppes,…) C’est pourquoi nous sollicitons  votre aide aujourd’hui.

Plutôt que de fixer un prix d’abonnement – il pourrait être de l’ordre de 15 €. –  nous préférons vous laisser libres du montant de votre don. Au-delà d’un versement de 10 €, nous  vous adresserons un reçu fiscal pour vous permettre de bénéficier d’une réduction d’impôt de 66%. 

          Nous comptons sur vous pour nous aider à maintenir une information de qualité !   Merci par avance de votre soutien.

 

 

Matériels adaptés - Innovations

 

MATERIELS ADAPTES

 

  • LE COLORINO :

C’est un   détecteur de couleurs sonore associé à un détecteur de luminosité. Il est extrêmement aisé à manipuler : il suffit de poser  le capteur du Colorino sur la surface souhaitée et de presser une touche.  Il vous indique vocalement la couleur de la surface. Il distingue plus de 150 couleurs différentes.

En appuyant sur la seconde touche, vous enclenchez le détecteur de luminosité. Le signal sonore émis varie en fonction de l'intensité lumineuse ambiante de l'aigu au grave. Il différencie plus de 10000 tons. Garantie : 1 an - Prix : 175 €.

 

  • SURLUNETTES : 

Dotées de 4 verres (dont 2 latéraux), elles  assurent une réduction de 99% de l'éblouissement par reflets ainsi qu'une protection solaire efficace face aux rayons ultraviolets UVA et UVB. Elles filtrent la lumière bleue. Elles s’ajustent sur n’importe quelle monture de prescription.

- Equipées de verres jaunes,  elles transmettent 40% de la lumière et améliore la netteté.   Elles conviennent pour la DMLA, l'atrophie du nerf optique, la rétinite pigmentaire. Prix 48 €.

          - Equipées de verres gris, elles transmettent 21% de la lumière et respectent les couleurs dans toutes les conditions de luminosité. Elles conviennent pour lutter contre l'éblouissement, pour le glaucome, et la cataracte.  Prix 48 €.

 

 

  • TELEPHONE PORTABLE GEEMARC CL8500 

C’est un téléphone amplifié, facile d’utilisation spécialement conçu pour les séniors, les personnes malentendantes et/ou déficientes visuelles (Compatible avec les aides auditives, volume sonore extra fort, flash lumineux de sonnerie, larges touches, annonce vocale de l’appelant). Doté de 5 numéros programmables et d’un bouton pour lancer un appel d’urgence, il est également équipé d’un appareil photo.

Garantie 2 ans – Prix : 99 €.

 

  • TELEPHONE PORTABLE VOCALISE MINIVISION

          Pensé pour les personnes souhaitant l’essentiel des fonctions, l’interface et l’ergonomie de MiniVision apportent une prise en mains confortable et intuitive :
• Clavier doté de touches séparées et contrastées,
• Joystick central de navigation comportant la touche de validation OK en son milieu,
• Touches dédiées pour appeler, raccrocher, Menu et retour en arrière,
• Taille de l’affichage de l’écran et contrastes ajustables,
• Synthèse et dictée vocales embarquées.
          L’écran d’accueil de MiniVision regroupe les informations principales avec un accès direct à l’heure, la date, aux appels en absence et aux SMS non-lus.
          MiniVision adopte une liste de fonctions volontairement épurées offrant véritablement l’essentiel : Téléphone, SMS, Contacts, Alarme, Agenda, Calculatrice, Radio FM, Détecteur de couleurs, Réglages, Touche SOS.

            La synthèse vocale embarquée permet de vocaliser tous les éléments présents à l’écran.           Prix : 369€ TTC – garantie 2 ans

 

 

  • CANNE DE SIGNALISATION :

Cette canne blanche pliante, ultra fine,  est composée de six éléments en fibre de carbone ce qui lui donne une certaine légèreté. Elle existe en 1m, 1,20m et 1,30m.

A noter qu’elle est exclusivement destinée à signaler la déficience visuelle de la personne qui la porte. Elle ne peut en aucun cas être utilisée comme une canne de locomotion avec notamment des mouvements de balayage.  Prix : 44 €

 

  • Pour chacun de ces matériels  et d’autres, n’hésitez pas à nous demander la documentation complète, y compris par téléphone ou par mail. Nous vous ferons parvenir une fiche-produit détaillée.

 

A VENDRE D’OCCASION :

         

Matériel ORCAM (Myreader 1.5 Essilor) : Aide électronique nomade pour lunettes à destination des personnes déficientes visuelles

Permet de reconnaitre et lire ce que la personne malvoyante pointe avec son doigt.

            Date d’achat 4.01.2018 – Prix neuf : 2990 € - Prix de vente à débattre.

S’adresser à Monsieur BOILEDIEU    06 808 738 52

 

 

 

« LE COMPTOIR DES SOLUTIONS »

 

En ligne depuis le 18 mai dernier, le Comptoir des Solutions est le 1er site de référencement des innovations au service des personnes en situation de handicap. Portée par l'association du même nom, cette plateforme   a pour objectif de mettre en lumière les innovations en faveur du handicap qui ne cessent de s’accélérer et paraissent plus qu’encourageantes pour l’avenir. Elle recense les projets et start-up à impact positif dans le domaine du handicap. Près de 200 projets y sont référencés
 Adresse de cette plateforme gratuite et accessible : www.comptoirdessolutions.org

                                                                                        (Source : V.H. Infos juin 2018)

         

 

Accessibilité

 

LE WEB ACCESSIBLE À TOUS S’APPELLE LE LOCALISATEUR !

 

Le Localisateur est un logiciel agrégateur d’informations accessible depuis un PC ou un Mac, un smartphone ou une tablette, mis au point par Philippe Léon, ingénieur Java/ J2EE et expert accessiWeb chez IBM. À l’origine de cet outil innovant, il y a donc un homme, un besoin personnel, une idée et l’envie de partager avec le plus grand nombre. Concrètement, le Localisateur va récupérer et synthétiser les informations figurant dans une page d’un site internet donné… Il va ensuite les restituer dans une nouvelle présentation, plus synthétique et, surtout, accessible.

Un processus en 4 temps : 

• Il filtre les éléments inutiles et perturbants (menus, publicités, liens…) pour ne se concentrer que sur l’essentiel.

• Il structure les contenus via une arborescence simplifiée en moins de cinq niveaux.

• Il les rend accessibles par le choix de textes et de contrastes améliorant la lisibilité, sans aucune image.

• Il vocalise l’information via une synthèse vocale de haute qualité.

En téléchargement gratuit sur : www.localisateur.org (Source : bulletin Fondation AVH)

 

 

RESTAURANTS EQUIPES DE CARTE SONORE A LA ROCHELLE

 

          Notre comité s’est associé à la jeune chambre économique de La Rochelle pour faire la promotion de la carte sonore.

          Vous trouverez ci-dessous les noms des restaurants de La Rochelle  qui ont fait l’effort de s’en équiper :

- La Crêperie des halles, 1 rue des cloutiers à La Rochelle.

- L’Entrepôt, restaurant cabaret spectacle 3 rue augustin Fresnel à Périgny.

- Le Manzio, bar, brasserie, pizza, 22 rue de la scierie à La Rochelle.

          Merci de nous aider à le faire savoir autour de vous. N’hésitez pas en outre à nous communiquer les  noms des établissements que vous souhaiteriez voir faire l’acquisition de cet outil. Nous ne manquerons pas de prendre contact avec eux.

 

CANIDEA

 

Fondée en 2015, CANIDEA est la première organisation à réunir sur le thème des chiens d'aide aux personnes des associations aux activités diverses, notamment de médiation et d’assistance. Le terme de chien d’aide à la personne réunit les chiens guides, les chiens d’assistance et les chiens de médiation.

Outre l’accompagnement et le développement de ses membres, CANIDEA propose un appui sur des questions de réglementation dans un contexte où les textes ne sont pas encore adaptés et stabilisés du fait de la nouveauté du secteur. Elle a mis en place un transfert d’expertise scientifique et technique, grâce à un conseil scientifique et technique de haute qualité et une capacité d’élaboration de protocoles d’activités sous forme de recommandations.

En parallèle de ces différents chantiers, CANIDEA organisera fin 2018 un colloque ouvert au public sur le thème « Chiens guides et d’assistance et chiens de médiation : enjeux, promesses et défis pour la décennie à venir ». Bien que jeune dans le paysage associatif, CANIDEA a donc déjà lancé une dynamique collective dont le moteur est le bien-être des personnes handicapées. (Source : Bulletin du CFPSAA avril 2018)

 

 

 Chronique sociale et juridique

 

EVALUEZ VOS DROITS A 28 AIDES SOCIALES

 

Pour évaluer vos doits en moins de 7 mn rendez-vous à cette adresse :

                                          https://mes-aides.gouv.fr/
Ce questionnaire en ligne simple vous donnera un montant mensuel pour chaque prestation et vous donnera accès aux démarches.

 

REVALORISATION DE L’ALLOCATION ADULTES HANDICAPES (A.A.H)

 

Le montant maximal de l'A.A.H, actuellement de 819 € devrait  être porté à 860 € le 1er novembre 2018.

 

PROTECTION DES DONNEES PERSONNELLES

 

Le règlement européen pour la protection des données personnelles (R.G.P.D.) nous impose de protéger autant que faire se peut les données à caractère personnel dont nous disposons.

Sachez que vous pouvez accéder à tout moment aux renseignements qui vous concernent et qui ont été rentrés avec votre accord dans notre base de données.

Nous nous engageons à les corriger, voire à les supprimer,  sur votre demande dans un délai maximum de 7 jours et   à ne  communiquer  aucune information personnelle à un tiers sans votre autorisation.

 

 

CARTE DE MOBILITE INCLUSION

 

Rappel : Elle est délivrée par l’imprimerie nationale sur décision de la M.D.P.H.

La mention « invalidité » est attribuée à toute personne dont le taux d’incapacité permanente est au moins de 80 % ou qui a été classée en invalidité dans la 3ème catégorie. La mention « invalidité » peut  être complétée par la sous-mention    « Besoin d’accompagnement » ou « Besoin d’accompagnement - cécité » lorsque  la vision centrale de la personne handicapée est inférieure à un 20e de la normale. Il convient d’être vigilant sur les termes de la sous-mention. On n’est pas à l’abri d’une erreur comme nous l’a signalé l’une de nos amies.

 

 

PONT DE RE : CARTE DE LIBRE CIRCULATION

 

            Les personnes titulaires d’une carte d’invalidité dont le taux d’incapacité est d’au moins 80% peuvent bénéficier du passage gratuit au péage du pont de Ré.

          Imprimé à retirer à l’accueil du péage  (Tél. 05 46 00 51 10). La carte est valable 4 ans à compter du jour de sa délivrance.

          Si votre carte de mobilité inclusion vous a été délivrée pour 5 ans vous devez refaire une demande de la carte de libre circulation pour 1 an au bout de 4 ans.

 

SIGNALEMENT EN LIGNE D’UNE FRAUDE A LA CARTE BANCAIRE

 
            Vous êtes victime d’une fraude à la carte bancaire ? Sachez que grâce à PERCEVAL, vous pouvez désormais signaler le détournement de vos données bancaires directement en ligne.

Créée par la Gendarmerie nationale, Perceval est une plateforme électronique  qui permet de faciliter :
   - vos démarches en cas de vol des données de votre carte bancaire : vous  n'avez pas à vous déplacer en brigade de gendarmerie ou en commissariat pour signaler la fraude dont vous avez été victime ;
  - le remboursement des sommes dérobées ;
  - la lutte  contre  les  auteurs  de  ces  infractions  bancaires  (collecte,  analyse  et recoupement du renseignement criminel à l'échelle nationale).

 

TROIS CONSEILS POUR DECROCHER UN NOUVEL EMPLOI

           

Consultant en gestion et formateur professionnel  et  né avec une déficience visuelle, Jasper Ebels  s’est fixé comme objectif d’aider les personnes handicapées à réussir dans le monde professionnel.

          Obtenir un nouvel emploi peut être une tâche décourageante, surtout quand on est déficient(e) visuel(le). Voici selon lui 3 recommandations importantes  pour faciliter votre candidature à un nouvel emploi et augmenter vos chances de succès :

 

  1. Réfléchissez à vos forces et vos faiblesses :

 

Bien des gens cherchent un emploi en fonction de ce qu’ils pensent qu’ils aimeraient faire. Cela n’est pas toujours facile à déterminer, surtout pour quelqu’un qui n’a pas d’expérience et n’a jamais occupé un emploi en particulier. C’est pourquoi je conseille aux gens de commencer par réfléchir à leurs forces et faiblesses. Vous pouvez le faire vous-même en dressant deux listes : « Choses pour lesquelles je suis doué(e) » et « Choses pour lesquelles je ne suis pas doué(e) » et complétez-les au fur et à mesure que vous avancez dans la vie. Avoir une connaissance de base de vos forces et faiblesses vous aidera à trouver un emploi dans lequel vous pourrez réussir.

Il est essentiel de bien comprendre ses forces et ses faiblesses quand on vit avec une déficience. Votre handicap peut vous imposer des limites strictes quant au type d’emploi que vous pouvez occuper. En tant que déficient visuel, je sais par exemple que je ne serai jamais pilote d’hélicoptère. En revanche, votre handicap peut vous procurer des atouts supplémentaires. De nombreuses personnes déficientes visuelles déclarent ainsi avoir une meilleure mémoire que leurs pairs voyants.

 

  1. Ne mentionnez pas votre handicap à l’avance :

 

L’une des questions les plus fréquemment posées est la suivante : « Dois-je indiquer mon handicap dans ma lettre de motivation ou mon CV ? La réponse à cette question est presque toujours « non ! » à moins que votre invalidité ne soit un atout pour décrocher le poste.

La lettre de motivation et le CV sont les outils à travers lesquels vous montrez à un employeur pourquoi vous êtes la personne idéale pour le poste. Les personnes non handicapées ont elles aussi des faiblesses, mais elles ne les indiquent pas dans leur CV ou leur lettre de motivation. Il n’y a donc pas de raison que vous le fassiez. Les employeurs peuvent avoir des préjugés envers les personnes handicapées. Ce n’est généralement pas par malveillance, mais plutôt par méconnaissance de leurs capacités. En indiquant votre handicap dans votre CV ou votre lettre, vous risquez d’essuyer un refus fondé uniquement sur des préjugés.

Il est conseillé de mentionner votre handicap dans votre CV ou votre lettre de motivation dans un seul cas : lorsque l’employeur recherche spécifiquement une personne ayant votre handicap particulier, ou bien lorsque vous savez que votre situation de handicap sera clairement un atout pour le poste (….)

 

3. Présentez votre handicap avec clarté   lors de l’entretien d’embauche :

 

Vous n’avez donc pas signalé votre handicap dans votre lettre de motivation ou votre CV et vous avez passé la première étape de candidature. Vous voilà convié(e) à un entretien d’embauche. Félicitations ! Est-ce le moment de paniquer ? Absolument pas. Respirez profondément et réfléchissez à la façon dont vous voulez aborder la question de votre handicap lors de l’entretien. Voici quelques conseils...

Le plus important, c’est de comprendre que vous devez aider l’employeur à saisir la nature de votre handicap et ses conséquences pour l’emploi que vous sollicitez. En principe, l’employeur remarquera votre handicap durant l’entretien et vous posera des questions à ce sujet. Si ce n’est pas le cas, prenez l’initiative et abordez le sujet. Expliquez de façon claire et concise en quoi consiste votre handicap, sans entrer dans un long historique médical. Ensuite, expliquez à l’employeur quelles conséquences cela pourrait avoir sur le travail en question, puis montrez-lui que vous avez déjà réfléchi à des solutions possibles. Expliquez-lui clairement que vous voulez rechercher des solutions ensemble si nécessaire.

Le dernier point important à comprendre, c’est que les employeurs ne se contentent pas d’embaucher le candidat qu’ils jugent le plus compétent. Ils recrutent aussi des personnes avec lesquelles ils ont envie de travailler ! De nombreux employeurs n’ont pas l’habitude de côtoyer des personnes handicapées. Cela peut être un peu déroutant pour eux la première fois. Montrez-leur simplement que vous êtes une personne normale, comme eux. Essayez d’établir un contact humain. Vos chances de succès n’en seront que meilleures. (Source : Louis braille été 2018)

 

 

Culture Loisirs

 

 

« DINOSAURES, LES GEANTS DU VIGNOBLE » 

 

          « Dinosaures, les géants du vignoble », c’est le titre de l’exposition proposée actuellement par le Muséum d’Histoire Naturelle de La Rochelle, un voyage temporel de 140 millions d’années dans le passé.

Au Jurassique, la Charente était au bord de la mer ! Les fossiles de dinosaures, crocodiles, tortues, mammifères témoignent de cet incroyable passé.

La prochaine visite guidée pour les personnes  déficientes visuelles et intitulée « Attention dino ! » aura lieu le dimanche 30 septembre à 15h.

Tarif : 3 euros + billet d’entrée (pour rappel l’entrée au Muséum est gratuite sur présentation d’une carte d’invalidité et à leur accompagnateur)

Sur inscription : Tél. 05 46 41 18 25 (nombre de place limitée).

 

SORTIE AVEC LA L.P.O DANS LE MARAIS D’YVES

 

          La Ligue de Protection des Oiseaux a fait des efforts ces derniers mois pour améliorer l’accueil des personnes déficientes sur ses différents sites de Charente-Maritime.

          Afin de tester les différents outils qu’elle a mis au point, elle nous propose de participer gratuitement à une visite du marais d’Yves le Jeudi 8 novembre prochain dans l’après-midi. Les personnes intéressées par cette sortie sont invitées à s’inscrire dès maintenant  et au plus tard avant le 24 octobre auprès du comité en vue de l’organisation du co-voiturage.

 

LA SEMAINE BLEUE

 

          C’est la semaine des  retraités et personnes âgées. Elle a lieu cette année du 8 au 14 octobre 2018. De  nombreuses animations sont proposées près de chez vous sur le thème « Pour une société plus respectueuse de la planète : agissons ensemble ». N’hésitez pas à nous demander le Flyer réalisé par le Clic Vals de Saintonge. Pour tous renseignements et inscriptions téléphoner au : 05 46 26 29 59.

 

L’EXCEPTION DU DROIT D’AUTEUR

 

En application de l’arrêté du 7 mars 2018,  relatif à l’exception du droit d’auteur, l’A.V.H a obtenu un agrément valable 5 ans. Celui-ci a 2 effets principaux :

  • D’une part, il  donne à notre médiathèque l’accès à un public beaucoup plus large.
  • D’autre part, dans le cadre de la mutualisation des collections,  il  lui permet de récupérer sur un serveur hébergé par la BNF les documents adaptés par d’autres structures.

En résumé, ce nouvel agrément devrait accroître significativement aussi bien le nombre d’utilisateurs des services de notre médiathèque nationale que le nombre de documents adaptés. (Source : Bulletin des comités)

 

L’OFFRE DE LIVRES ADAPTES PROGRESSE….

 

Le Traité de Marrakech, adopté en 2013 par l’Organisation Mondiale pour la Propriété Intellectuelle, autorise la circulation transfrontalière des livres adaptés aux personnes handicapées. En permettant aux bibliothèques spécialisées de mutualiser leur travail, ce traité élargit considérablement l’offre de lecture mis à la disposition des personnes aveugles et malvoyantes.

La bibliothèque Tiflolibros en Argentine en est un bon exemple. Elle met à disposition plus de 50000 titres de livres accessibles pour les personnes handicapées visuelles et les institutions pour les aveugles dans toute la région Amérique Latine. C’est la toute première bibliothèque numérique pour les aveugles dans la région où de nombreux pays ont ratifié le Traité de Marrakech.

Et qu’en est-il en France ?

L’Union Européenne a ratifié le traité de Marrakech le 18 janvier dernier. Pour pouvoir s’appliquer à la France, la directive de ratification doit être transposée en droit national, ce qui sera fait au plus tard le 10 octobre 2018. Ainsi, à partir de cette date, la Médiathèque Valentin Haüy pourra échanger des livres avec toutes les bibliothèques spécialisées en Europe et dans tous les pays signataires.

 

 

« TOUTE LA LUMIERE QUE NOUS NE POUVONS VOIR »

 

C’est le titre du roman d’Anthony Doerr, disponible à la médiathèque, au format Daisy sur CD ou sur Éole (lu en voix humaine ou par Manon), ainsi qu’en braille numérique téléchargeable ou sur papier en braille abrégé. (Prix Pulitzer-Fiction 2015.)

Résumé : Magnifiquement écrit, captivant de bout en bout, il nous entraîne, du Paris de l’Occupation à l’effervescence de la Libération, dans le sillage de deux héros dont la guerre va bouleverser l’existence : Marie-Laure, une jeune aveugle, réfugiée avec son père à Saint-Malo, et Werner, un orphelin, véritable génie des transmissions électromagnétiques, dont les talents sont exploités par la Wehrmacht pour briser la Résistance.

En entrecroisant avec une maîtrise éblouissante le destin de ces deux personnages, ennemis malgré eux, dans le décor crépusculaire d’une ville pilonnée par les bombes, Anthony Doerr dessine une fresque d’une beauté envoûtante. Bien plus qu’un roman sur la guerre, Toute la lumière que nous ne pouvons voir est une réflexion profonde sur le destin et la condition humaine. La preuve que même les heures les plus sombres ne pourront parvenir à détruire la beauté du monde.

 

LA RENTREE LITTERAIRE N’ATTEND QUE VOUS !

 

Les auteurs les plus en vogue comme François Bégaudeau, Laurence Cossé, Eric Fottorino, Serge Joncour, Maylis de Kerangal et Yasmina Khadra et bien d'autres sont de retour : leurs romans font partie des livres clés à lire cette année. Pour la 5ème année consécutive, la Médiathèque Valentin Haüy met à votre disposition les titres tant espérés des amoureux des livres ! Ne manquez pas de consulter sa gazette pour y retrouver les titres phares de la rentrée…

 

 

VACANCES ADAPTEES AU SENEGAL

 

            Il reste des places pour le voyage de découverte du Sénégal adapté aux personnes déficientes visuelles qui aura lieu du lundi 21 au mardi 29 janvier 2019.

Le voyage au Sénégal débutera à Dakar, puis se poursuivra dans les villages de pêcheurs du Sine Saloum, les marais salants de Fatick, le désert de Lompoul, la brousse sahélienne, le Lac Rose et l’île de Gorée. 

Parmi les temps forts du voyage, les vacanciers pourront faire l'expérience unique d'une nuit en Bivouac dans le désert saharien. A Lompoul les voyageurs seront accueillis dans une famille africaine pour partager leur quotidien et découvrir un autre mode de vie. Une  journée nature sera consacrée au célèbre Lac Rose et à l'aire marine protégée de Keur Bamboung. Enfin, une rencontre avec les acteurs de la solidarité sera organisée pour comprendre le rôle de ces organisations sur place.

Pour 1600 euros, le voyage comprend le transport aérien Paris Dakar, l'hébergement en chambre double, la pension complète, les visites et transports locaux, l'assurance annulation, un guide accompagnateur pour deux déficients visuels. Ne sont pas compris les boissons et les pourboires. Un supplément de 200€ sera demandé pour toute personne désirant une chambre individuelle.

          Pour tous renseignements complémentaires et inscription :

Tél. : 01 44 49 25 25 (Les lundi et jeudi après-midi) sejourvacances@avh.asso.fr

 

Santé des yeux

 

DANGERS POUR LES YEUX

                       

Le site du syndicat national des ophtalmologistes de France attire notre attention sur plusieurs dangers qui menacent les yeux :

  • Les régimes alimentaires végétaux stricts : Ils sont dangereux pour la santé et la vue. Un article récent "Blindness in a Strict Vegan" rapporte un cas dramatique. Un jeune végétalien de 33 ans est devenu aveugle par carence vitaminique car son alimentation n'était pas assez diversifiée. Contrairement aux végétariens qui incorporent dans leur alimentation des oeufs, du lait, du beurre et du miel, les végétaliens ne consomment aucun produit animal.. Ce patient suivait le régime depuis l'âge de 20 ans sans supplément vitaminique. L'examen ophtalmologique montra une quasi cécité due à une neuropathie optique bilatérale.
  • Les poils de chenilles : Au printemps de nombreuses chenilles apparaissent dans les arbres, dans les régions du sud de la France. Les personnes ont l'habitude d'aller enlever ces sortes de 'cocons' ou bien de couper les branches qui les portent. Il y a un danger certains pour les yeux. Le système de défense de ces animaux consiste à projeter dans l'atmosphère des poils urticariants très efficaces. Sur la peau cela provoque des rougeurs et un prurit important.

Quand un ou plusieurs poils pénètrent dans la cornée, on assiste à une inflammation très sévère de l'oeil qui devient rouge, douloureux, photophobe. L'ophtalmologiste a beaucoup de mal à retirer ces poils qui ont une forme de harpons et qui pénètrent toujours plus profond dans la cornée. Ils peuvent se retrouver dans la chambre antérieure.

Le traitement doit être précoce et associe des collyres anti-inflammatoires, antibiotiques et souvent une corticothérapie locale. L'évolution sera surveillée régulièrement pour être sûr que la situation ne tourne pas à la catastrophe. Petit à petit l'inflammation diminue et l'oeil retrouve un aspect normal, mais les poils inclus dans le stroma cornéen sont toujours là.

  • Les pointers lasers

Un rapport de la Commission de la Sécurité des Consommateurs daté de juin 1999 met en garde le public contre les pointeurs lasers avec lesquels il ne faut jamais viser les yeux. Il y a un risque certain de trouble visuel temporaire ou définitif, sans possibilité de traitement. (….)

La loi doit évoluer et interdire tout laser qui puisse entraîner des lésions oculaires. Actuellement s'applique le texte de juillet 1994 sous la norme NF EN 60825-1.

La littérature retrouve plusieurs cas de patients qui ont perdu définitivement une bonne acuité visuelle de l'oeil qui a fixé le rayon laser. Cela a entraîné un scotome et une lésion rétinienne bien visible sur l'angiographie fluorescéinique.

  • Le tabagisme

L'étude POLA menée à Sète (France) à montré une incidence du tabagisme sur l'existence d'une dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA). Cette étude de 2196 personnes montra une augmentation nette du risque principalement chez les patients qui fumaient depuis plus de 20 ans. De plus le risque reste augmenté, même 20 ans après l'arrêt du tabac ! Cette étude confirma donc la nocivité du tabac sur la rétine.  (Source : Syndicat national des ophtalmologistes de France)

 

 

 

Responsable de la publication : Serge LACOTTE, Président du Comité A.V.H. 17.

Tél. 05 46 41 26 03 – comite.larochelle@avh.asso.fr – site internet : http// : larochelle.avh.asso.fr

Saintes et Rochefort : 06 64 87 03 98 - Surgères : 06 64 03 89 32 - Royan :  05 46 41 26 03.